Top 14 – Bilan J6 : Le Racing roi de Paris

0
Ligue 1

3 derbys au programme, 4 victoires à l’extérieur, Clermont qui fait le trou, Perpignan pas loin de l’exploit… retour sur la 6ème journée de la course au Bouclier de Brennus.

(Source de l’image en Une : Le Télégramme)

 

En clôture de la 6ème journée c’est un derby francilien haletant qui nous attendait. Et c’est peu de dire que ce Stade Français – Racing 92 aura été un match très fermé. Plus réaliste, le Racing l’emporte 16-17 dans l’antre de Jean Bouin ; cette première victoire depuis mars 2016 chez les stadistes permet aux Racingmen de prendre la 3ème place du championnat à 1 point de leur adversaire du jour. Alors, certes le Stade Français pourra ruminer l’essai de Vakatawa entaché d’un en-avant, mais toujours est-il qu’avec un peu plus d’efficacité, ce fait de jeu n’aurait été qu’anecdotique. Anecdotique est peut-être le mot que les clermontois donneront à leur 1ère place après 6 journée. Cependant, l’écart se creuse et Clermont en disposant d’un faible Toulon 28-8 montre que sa montée en puissance n’est plus une surprise.

 

Bordeaux en Atlantique, Castres en Occitanie

Dans ce week-end, il n’y avait pas que le derby francilien en jeu, en effet, dans le Sud-ouest c’est 2 autres références se jouaient. Dans le derby de l’Atlantique, c’est un Bordeaux-Bègles plein d’allant et d’ambitions de jeu qui s’impose face à La Rochelle 34-22. Cette victoire à domicile confirme la remontée des Bordelais. A l’inverse dans l’autre derby, le derby occitan, c’est Castres qui s’impose à l’extérieur. Pourtant menés, 21-3 à la 54ème minute, les Castrais ont su élever leur niveau de jeu et venir emporter leur cinquième derby d’affilé (22-26). Toulouse déjà malmené dans les 20 dernières minutes de ses 2 derniers matchs, paye ce coup-ci les conséquences de sa baisse de régime en fin de match. Espérons que cette dernière soit rectifié lors du prochain derby de la Garonne face à Agen.

 

Perpignan n’y arrive toujours pas

Dans le bas de classement, pas de victoires. D’abord, Grenoble s’incline à Lyon 34-6 dans un match particulièrement marqué par la blessure du demi de mêlée international Baptiste Couilloud. Une fracture à la cheville qui sans aucun doute le privera de la prochaine tournée de novembre. Ensuite, Agen s’incline de justesse face à Pau 25-28 dans un match chargé d’émotions avec le retour de l’ex-capitaine agenais Antoine Erbani. Ce match, serré jusque la 75ème minute aura été éclaboussé par le talent du jeune ouvreur palois, Antoine Hastoy auteur de 23 points pour sa première titularisation de la saison. Enfin, dans un match d’une très bonne qualité rugbystique, Perpignan perd également avec le point de bonus défensif face à Montpellier 20-23.

 

Olivier BASTIEN (@zolivarfc)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here