En équipe

Top 14 : Clermont, vainqueur toujours aussi inconstant

Pour l’avant dernier match de cette 12ème journée, l’ASM Clermont Auvergne recevait le Castres Olympique à 18 heures. Après avoir dominé chacune une mi-temps, les deux équipes se sont séparées par un score à l’avantage des Auvergnats (39-22).

 

Très lourdement défaits la semaine passée à Mayol (41-19), les Clermontois se devaient de réagir devant leur public. L’entraineur adjoint de l’ASM Bernard Goutta avait notamment bougé ses joueurs : “Il va falloir être plus agressifs, plus cons aussi s’il le faut”. Il avait en effet déclaré que son équipe devait s’adapter davantage à son adversaire, elle qui avait été incapable de répondre à la guerre proposée par les Toulonnais. En face les Castrais arrivaient sans pression au Michelin après leur bonne prestation face à Lyon.

 

Discipline, puissance, efficacité

Les Clermontois avaient très bien débutés. Acculés dans leur camp, Castres a concédé une première pénalité. Sur le renvoi, Sébastien Vahaamahina s’est échappé et a pu transmettre à son centre Toeava. Le All Blacks a parfaitement servi Alivereti Raka qui a filé dans l’en but. Après deux pénalités pour l’ASM et une pour le CO, les Jaunes et Bleus ont doublé la mise grâce à Fritz Lee. Suite à une belle action et deux coups de pieds de Lopez, le troisième ligne centre a pu marquer en coin. Puis avant la pause c’est George Moala qui a inscrit un nouvel essai. Concluant une logue squence offensive, il a offert provisoirement le premier bonus offensif de la saison pour Clermont. S’appuyant sur une disciple retrouvée et une bonne conquête, les Clermontois se sont offert un festival offensif pour mener 30-3 à la pause.

 

L’inconstance, gros défaut de Clermont

Pourtant défaitiste en première période, Mauricio Reggiardo a pourtant su trouver les mots dans les vestiaires pour remotiver ses troupes. Les Castrais ont en effet très bien réagit dès l’entame de la seconde période. Les Clermontois ont été beaucoup plus pénalisés offrant des occasions au CO. Après une pénalité et un carton jaune concédé par Vahaamahina, Rory Kockott joue vite et permet à Jelonch de marquer un premier essai. Juste après l’essai, une échauffourée entre Timani et Kockott attire l’attention des arbitres. Résultat : carton jaune pour le Castrais, rouge pour le Clermontois. En infériorité numérique, l’ASM souffre encore plus et n’arrive plus à sortir des son camp. A la 64ème, Benedettis inscrit un nouvel essai en force. Puis c’est Laveau qui marque de nouveau et fait craindre le pire aux supporters locaux. Mais finalement, c’est deux nouvelles pénalités pour Clermont qui closent le match.

 

Toujours aussi insconstants sur la durée d’un match, les Clermontois ne récupèrent toujours pas le premier bonus de la saison. De leur côté, les Castrais repartent les poches vides du Michelin, même s’ils auraient surement mérité un point de bonus au vu de leur seconde période. Le classement ici.

 

Crédit image en Une : Sport Auvergne

 

Tristan BART.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
ut Sed ut neque. venenatis luctus elit. libero consequat. commodo