Top 14 : Et si c’était Montpellier, le favori ?

0
Ligue 1

4/4. Montpellier a enchaîné ce week-end une quatrième victoire consécutive cette saison en s’imposant autoritairement contre Toulon ( 43-20). Le MHR a longtemps été accroché avant d’appuyer sérieusement sur l’accélérateur dans le dernier quart d’heure et confirme qu’il est bel et bien au dessus de la mêlée en ce début d’exercice.

Drivé cette saison par Vern Cotter, Montpellier semble être assez solide pour aller loin. Après des exercices infructueux (éliminé en quart la saison passé après avoir terminé 3ème, éliminé en demie finale la saison précédente après avoir une nouvelle fois terminé 3ème de phase régulière), le MHR entend bien cette année jouer les troubles fêtes.

Surtout, ce début de saison inspire confiance. Même si les Héraultais ont joué 3 matchs à domicile, ils n’ont réellement été inquiété que lors de leur déplacement, à Castres ( 17-22). Sinon, les 3 victoires à la maison ne souffrent d’aucune contestation : 48-15 contre Agen, 37-6 contre le promu Oyonnax et donc 43-20 contre Toulon.

Si l’on observe bien, ce début d’exercice n’est pas du au hasard. En effet, le staff a préparé bien en amont cette saison. Le recrutement a été très épié et le MHR récolte les fruits d’un travail de longue haleine : Picamoles est revenu en France, mais surtout, Pienaar ( Ulster) et Cruden (Chief) sont arrivés, en attendant Goosen, trois-quart centre évoluant au Racing.

recrue_picamoles

Surtout, les « piliers » ne cessent de confirmer : Nagusa, Ouedraogo, Steyn ou encore Du Plessis réussissent une très belle entame de championnat.

De plus, le richissime président Altrad espère jouer sur deux tableau : le championnat bien sûr, mais aussi la coupe d’Europe. En effet, mis à part une challenge Européen il y a deux ans (qui reste d’ailleurs le dernier titre en date), Montpellier veut faire bonne figure en European Champions Cup. Pour cela, il faudra sortir des poules ce qui ne sera pas aisé. Même si Glasgow semble inférieur, l’historique Leinster et le champion d’Angleterre Exeter font figure d’épouvantails dans cette poule très relevé. Le MHR paie le fait d’avoir été dans le 3ème chapeau, du fait de son absence de résultat dans la grande coupe d’Europe. Montpellier sera fixé dès le premier tour : terminé premier de cette poule en ferait un candidat potentiel au titre, et finir deuxième tout en se qualifiant serait un moindre mal. Reste à savoir si les hommes de Cotter joueront cette coupe à 100%, ce que l’on peut affirmer sans trop de doute.

L’avantage qu’à également le MHR, c’est de ne pas compter beaucoup d’internationaux. Les Sud-Africains, Australiens et Néo-Zélandais ne devraient plus jouer (pour l’instant) pour leur sélection, et seuls les Géorgiens et Picamoles, voir Ouedraogo et Fall, sont susceptibles de rater quelques rendez-vous en cas de sélections (notamment pour le tournoi des VI Nations). A moins, bien entendu, qu’une révélation n’explose. Et si l’on sait que le top 14 ne se gagne pas pendant cette période internationale, elle peut souvent être problématique (parlez-en au Stade Toulousain).

Reste à savoir si le MHR va pouvoir confirmer, surtout que la coupe d’Europe va débuter sous peu et donc, que les premiers matchs à tension vont arriver. Mais Altrad a effectué un recrutement XXL justement pour être compétitif sur tous les fronts. Nous serons très vite fixés, les grosses échéances arriveront très vite.

Valentin Martin

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here