Top 14 (J24) : “Un derby est toujours un match à enjeux”

On le sait, dans n’importe quel sport, un derby, ça reste toujours unique. La rivalité entre le Racing 92 et le Stade Français Paris n’échappe pas à la règle. Bien que certains aient voulu fusionner les deux clubs il y a quelques années, c’est bien en tant qu’adversaires qu’ils s’affronteront dimanche, dans une rencontre qui s’annonce déterminante pour l’accession aux phases finales. Zoom sur les conférences de presse respectives des deux clubs.

 

Le match de la dernière chance pour Paris

Battus par Clermont le week-end dernier à Jean Bouin (25-41), les joueurs d’Heyneke Meyer n’ont plus le choix. Ils doivent s’imposer à la U Arena s’ils ne veulent pas voir tout espoir de phases finales s’envoler. Et ça, Julien Arias, Mathieu De Giovanni et Peter de Villiers, présents en conférence de presse ce vendredi, l’ont bien compris. Leurs déclas’ :

  • Peter de Villiers : Ça sera un match avec beaucoup d’intensité. Il ne faut pas se poser de questions sur la surface (synthétique), cela reste du rugby, avec 15 bonhommes contre 15 bonhommes. L’important est de faire face à l’équipe adverse, d’être dans la bataille physique. A partir de maintenant, chaque match est éliminatoire.”

  • Julien Arias : C’est toujours excitant de jouer ce genre de match face à une grande équipe du Racing. Un derby est toujours un match à enjeux. On s’attend à un match assez ouvert. On espère prendre du plaisir et faire un gros match. On se concentre d’abord sur la rencontre de ce week-end avant de penser à ce qu’on doit faire sur les derniers matchs pour se qualifier. On n’est pas décrochés.”
  • Mathieu De Giovanni : Le revêtement synthétique change forcément des choses, notamment au niveau des appuis, après cela reste du rugby, l’essence de ce sport reste le même. Il y a toujours de l’enjeu dans un derby. Ça serait un petit échec de ne pas être dans les 6, mais il ne faut pas oublier d’où on vient. La saison dernière, on se battait pour rester dans l’élite, là on se bat pour le haut de tableau, donc il y a une progression. On va essayer de régler les problèmes de discipline qui nous ont coûté le match face à Clermont.

 

Objectif barrage à domicile pour le Racing

Le contexte est tout autre pour les Franciliens. Malgré la défaite à Pau samedi dernier, les hommes du duo Labit/Travers sont en position très favorable pour intégrer les 6 en fin de saison. Actuellement 4èmes, l’objectif des Ciels et Blancs sera d’assurer un barrage à domicile afin de se mettre dans les meilleures conditions possibles pour espérer se qualifier pour les demi-finales. Les déclarations des Racingmen avant ce rendez-vous particulier sont également à retrouver ci-dessous.

 

Laurent Travers a par ailleurs déclaré : “Au vu de la rivalité entre les deux clubs, on se serait pas mécontent si le Stade Français ne rentrait pas dans les 6″. Rien à ajouter de plus, le derby est lancé ! Alors, une réaction du Stade Français après sa défaite à Jean Bouin ce week-end et lors du premier derby de la saison (16-17), ou une victoire salvatrice du Racing ?

Réponse dimanche à 16h50.

 

Propos recueillis par Grégoire Allain (@GregoireAln)

A propos de l'auteur

Surnommé l'électron libre. Fan de Rafa, et heureusement car ce n'est ni l'OL ni le Stade Français qui satisfont mon capital victoires chaque week-ends. Bon sinon, je réussis quand même à être objectif dans mes articles, sauf quand il s'agit d'écrire sur pourquoi le PSG peut-il un jour gagner la Ligue des Champions.

Poster un commentaire

vel, felis tempus Praesent dictum eleifend Curabitur id, velit,