Top 14 (J25) : Le top 6 ou rien !

Après le sacre européen de Clermont et des Saracens, retour aux sources avec le sprint final du Top 14. Avant dernière journée du championnat hexagonal et la bataille pour le top 6 fait toujours rage. C’est le moment d’envoyer les dernières forces dans la bataille. La saison se joue maintenant.

Les affiches du week-end 

Lyon (3ème, 70 points) reçoit La Rochelle (4ème, 66 points), dans un match qui pourrait changer le destin des deux équipes. Des Rochelais qui vont devoir se remettre la tête à l’endroit après leur lourde défaite face à Clermont (36-16) en finale de la Challenge Cup. Une défaite qui met fin à une série de cinq victoires consécutives, toutes compétitions confondues. Une victoire des hommes de Xavier Garbajosa, qui vient d’annoncer son départ pour Montpellier, leur permettrait d’assurer leur place dans le Top 6 et de se rapprocher d’un barrage à domicile. Ils passeraient, par la même occasion, devant leur adversaire du jour. Des Lyonnais qui ne vont pas se laisser marcher dessus. Encore moins au Matmut Stadium, forteresse (presque) imprenable, où seul le Castres Olympique est venu s’imposer. Le Lou vient de battre l’UBB avec le bonus offensif (34-10) et espère reproduire la même performance face aux Martimes, pour s’assurer de disputer un barrage à la maison. Le vainqueur s’ouvrira la possibilité d’un barrage sur ses terres, le perdant pourrait voir sa place dans le top 6 menacée. Malheur au vaincu. Bonne nouvelle, le match sera diffusé en clair sur C8. Aucune excuse pour ne pas regarder ce choc.

Autre choc de cette 25ème journée, Montpellier (7ème, 61 points) accueille le Stade Français (8ème, 60 points), une rencontre où le perdant sera définitivement éliminé de la course aux phases finales. Qui peut stopper le MHR ? Les hommes de Vern Cotter n’en finissent plus d’impressionner. Six victoires sur les sept derniers matchs, avec pour seul revers, une défaite sur le fil au Racing 92 (26-25). Lors de la dernière journée de Top 14, les Héraultais sont allés gagner sur le pelouse du champion en titre, le Castres Olympique (12-9). Une victoire étriquée, obtenue aux forceps, qui démontre encore une fois une force de caractère omniprésente chez les Montpelliérains. Mais les Parisiens ne sont pas en reste lorsque l’on parle de caractère. Les coéquipiers de Gael Fickou viennent de s’imposer lors du derby francilien face au Racing (27-23), deux semaines après avoir battu héroïquement Agen, à 13 contre 15 pendant 30 minutes. Des victoires qui leur permettent de s’offrir une finale face à Montpellier. L’enjeu est simple : le vainqueur reste dans la course au top 6, le perdant est éliminé du sprint final pour les phases finales. Vous avez dit décisif ? 

Dernière chance pour Bordeaux, le Racing et Castres à la relance

Après deux défaites de suite, le Racing 92 (6ème, 64 points) et Castres (5ème, 65 points) doivent se remobiliser, sous peine de voir leur place dans le Top 6 menacée.

Après une défaite à Pau (29-27) et une autre dans le derby face au Stade Français (27-23), les Franciliens doivent profiter de ce déplacement à Perpignan (14ème, 12 points) pour faire le plein de points. Affronter la lanterne rouge doit se solder par une victoire avec le bonus offensif, pour des ciels et blancs qui n’ont toujours pas abandonné l’idée de disputer un barrage à la maison. Les Racingmens ne possèdent que deux points de retard sur la quatrième place occupée par La Rochelle.

Le CO, lui, vient d’enchainer deux défaites de suite à Pierre Fabre, face à Toulouse (21-20) et la dernière en date face à Montpellier (12-9). La dernière fois que les Tarnais s’étaient inclinés deux fois de suite à la maison en Top 14, remonte à la saison 2009-10. Autant dire que le déplacement en terre agenaise s’annonce comme le match de la rédemption pour les hommes de Christophe Urios. Agen (12ème, 38 points) vient d’assurer son maintien en remportant le match de la peur face à Grenoble, au Stade des Alpes (29-11). Même si Agen jouera à domicile, une forme de décompression n’est pas à exclure après avoir bataillé toute la saison pour obtenir ce précieux maintien. Qui plus est face à des Castrais survoltés à l’idée de laver l’affront des deux derniers matchs et d’assurer sa place dans les six.

Une place que l’Union Bordeaux-Bègles (9ème, 57 points) aimerait bien occuper. Trois défaites de suite pour des Bordelais qui voient leurs espoirs de phase finale s’envoler, semaine après semaine. Et ce n’est pas la réception du leader toulousain qui va endiguer cette spirale négative. Toulouse (1er, 89 points) n’en finit plus de gagner avec une facilité déconcertante. Qualifié en demi-finale depuis plusieurs semaines, les rouges et noirs sont sur une série de trois victoires consécutives, avec en point d’orgue une déculottée mémorable infligée à Pau (83-6). Bordeaux n’a plus le choix et devra s’appuyer sur son très beau parcours à domicile (10 victoires, 1 nul, 1 défaites), pour conserver un infime espoir de qualification en phase finale.

Sans enjeu, on espère du jeu

Pau (11ème, 38 points) reçoit Grenoble (13ème, 28 points) pour un match de bêtes blessées. Des Grenoblois qui viennent de perdre leur finale pour le maintien face à Agen (11-29). À domicile, les Isérois se sont fait marcher dessus par une équipe d’Agen beaucoup plus entreprenante et dominante physiquement. Une défaite qui a permis aux Palois de valider définitivement leur maintien, malgré la rouste monumentale infligée par Toulouse (83-6). Ce match sera une question d’honneur pour des Palois en quête de rachat. Faire plaisir aux supporters sera l’objectif principal pour le dernier match à domicile de la saison.

Les supporters seront nombreux du coté de Toulon (10ème,48 points) pour la réception du dauphin clermontois. Oui, la saison est ratée côté varois. Mais nul doute que les joueurs seront motivés comme si c’était un match de phase finale. Un dimanche soir à 21h, en direct sur Canal Plus, ça peut donner quelques idées aux joueurs de classe mondiale qui habitent les rangs toulonnais. En face, Clermont (2ème, 82 points), avec son jeu en mouvement spectaculaire, descend dans le Sud avec la ferme intention d’envoyer du jeu. Euphorique après son titre européen, le troisième de son histoire, l’ASM est en pleine bourre et délivre une partition parfaitement huilée depuis plusieurs semaines. Les deux équipes sont joueuses, libérées de toute contrainte comptable, ça va envoyer du jeu, beaucoup de jeu.    

Les pronos 

Pau vs Grenoble : Victoire Pau

Agen vs Castres : Victoire Castres

Perpignan vs Racing 92 : Victoire Racing avec le bonus offensif

Lyon vs La Rochelle : Victoire Lyon

Montpellier vs Stade Français : Victoire Montpellier, bonus défensif Stade Français

Bordeaux Bègles vs Toulouse : Victoire Bordeaux Bègles

Toulon vs Clermont : Victoire Toulon, bonus défensif Clermont

 

 

 

La saison régulière touche à sa fin avec son lot de matchs couperets, pour le plus grand bonheur des fans du monde de l’ovalie. Du spectacle, de la tension, des larmes, du sang, les gladiateurs des temps modernes sont de sortie pour une 25ème journée qui s’annonce irrespirable. Ça va être bien, ça va être très bien !

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/coupes-deurope-les-saracens-et-clermont-grands-vainqueurs/

 

Crédit photo : Rugbyrama

A propos de l'auteur

"Il faut souffrir pour être beau"...Supporter de l'OM mais toujours moche In Russell Westbrook we trust #whynot

Poster un commentaire

elementum dictum facilisis libero. vulputate, porta. Nullam