En équipe

Top 14 – La Rochelle affiche sa supériorité et enfonce l’UBB

Le derby de l’Atlantique est Jaune et Noir. En clôture de cette 6ème journée, au stade Marcel Deflandre, les Rochelais se sont imposés assez facilement face à des joueurs bordelais sans réaction (20-6).

 

La Rochelle en pleine confiance

L’équipe en vogue du moment. Après des dernières prestations probantes, La Rochelle a montré sa supériorité ce dimanche soir, face à un UBB impuissant dès les premières minutes de jeu. Conquérants et agressifs avec le ballon et en défense, les locaux ont rapidement trouvé leur rythme de croisière en inscrivant un premier essai par Pierre Bougarit, malheureusement refusé par la vidéo pour un en-avant rochelais (0-0, 5e). Inspirés, les Rochelais ne vont pas s’arrêter là, en accentuant leur domination dans le camp bordelais, mais sans parvenir à capitaliser par un essai. Jules Plisson passera les premiers points de la rencontre au pied. (3-0, 9e).

Neuf minutes plus tard, les Jaune et Noir arrivent enfin à poser le ballon derrière l’en-but adverse grâce à Kerr-Barlow. Après une belle percée d’Atonio, Gourdon est servi et casse deux plaquages dans les 22 mètres de l’UBB. Le travail des avants par la suite, permet au néo-zélandais, venu en soutien de porter le score à 8-0 avant que Jules Plisson, dans un fauteuil, ne le transforme (10-0). Capables de touches rusées et protagonistes d’un excellent rugby, les Rochelais continuent de surclasser des Bordelais à la peine, qui confirment leurs inquiétudes du début de saison. Ces derniers ont encore été puni onze minutes plus tard quand une action de grande classe lancé par Jérémy Sinzelle, se termine par un essai de ce même Sinzelle, après un jeu de passes bien exécuté par le collectif rochelais (17-0, mi-temps).

 

Six points comme réaction pour l’UBB

Meilleure défense du championnat avec seulement quatre essais concédés, les Rochelais vont gérer leur avance en seconde période sans pour autant réussir à obtenir l’essai du bonus offensif. Les joueurs bordelais ont réussi à se ressaisir défensivement et enrayer la machine rochelaise. Ils arriveront quand même à inscrire six points au pied grâce à Matthieu Jalibert.  (20-6, 70e). Une pâle réaction pour les joueurs de Christophe Urios, qui avait pourtant insisté sur l’importance de cette rencontre à ses joueurs : « Il faudra bien se préparer, c’est un derby. Je le rappelle, nous avons vécu une semaine de derby. Nous jouerons contre une équipe rodée, il faudra être au niveau ». Mais malheureusement, les Bordelais sont tombés sur plus forts en enchainent une quatrième défaite de suite (20-6).

 

L’UBB reste dans la lignée de ces précédents matchs avec une mi-temps exécrable et une autre encourageante en s’inclinant face à une équipe rochelaise, qui recolle au peloton de tête avec 18 points. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis quis id consequat. dapibus eget lectus sed accumsan leo