Rugby

Top 14 : Le Castres Olympique crucifie Montpellier

À l’issu d’un match particulièrement indécis, Castres a renversé le MHR dans le dernier quart d’heure, grâce à un essai de Ma’ama Vaipulu (19-21). Les hommes de Philippe Saint-André réalisent une très mauvaise opération dans la course au maintien. À l’inverse, les Tarnais s’éloignent du bas de tableau.

 

Ce dimanche après-midi, Montpellier recevait le Castres Olympique au GGL Stadium. Ce match en retard de la 3ème journée de Top 14, était capital entre deux équipes à la lutte pour le maintien.

 

Montpellier, pragmatique dans ce premier acte

Le MHR attaque très fort cette rencontre. Les avants montpelliérains font parler la puissance face à une équipe castraise qui défend sur sa ligne d’en-but. Les joueurs de Philippe Saint-André récupèrent une pénalité (3-0, 3e).

Immédiatement, les Castrais ripostent grâce à Benjamín Urdapilleta (3-3, 5e). Après un petit round d’observation entre deux équipes en difficulté en championnat, le match se débride.

L’attaque castraise s’illustre en premier. Après un superbe coup de pied de Geoffrey Palis, Julien Dumora transperce la défense montpelliéraine et inscrit le premier essai de cette rencontre (3-8, 12e).

La réaction du MHR ne se fait attendre. Deux minutes plus tard, Henry Immelman aplati dans l’en-but castrais, malgré le retour fracassant d’Urdapilleta (10-8, 14e).

En difficulté dans le jeu, les hommes de Philippe Saint-André profitent de l’indiscipline castraise pour creuser l’écart grâce aux pénalités transformées par Anthony Bouthier (16-11, 29e).

Dans cette fin de première période, les Castrais mettent la main sur le ballon. Les joueurs de Mauricio Reggiardo font le jeu, mais ne parviennent pas à trouver la brèche dans la défense héraultaise. À la pause, le MHR mène donc d’une courte tête (16-11).

 

Castres renverse la vapeur !

Au début de cette seconde période, les deux équipes reviennent avec de bonnes intentions. Malheureusement, les phases offensives sont entachées par des maladresses.

Le Castres Olympique a le monopole du ballon, mais cette domination est stérile. À l’inverse, le MHR creuse à nouveau l’écart grâce à la botte d’Anthony Bouthier (19-11, 49e).

Dans ce duel pour le maintien, la tension est bien présente au GGL Stadium. Les défenses prennent le dessus sur des offensives trop timides.

Les Castrais conservent le monopole du jeu et mettent en difficulté la défense montpelliéraine. Après une grosse séquence de jeu du Castres Olympique, Ma’ama Vaipulu inscrit le deuxième essai tarnais, tout en puissance (19-21, 72e).

Crédits Photo : AFP

Au bout du suspense, le Castres Olympique arrache une victoire précieuse sur la pelouse de Montpellier (19-21). Castres fait un grand pas vers le maintien. À l’inverse, après cette quatrième défaite à domicile cette saison, Montpellier reste englué à la 13ème place du Top 14.

 

Crédits Photo Image de Une : AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis ipsum tempus consequat. sit massa eget