Rugby

Top 14 : le Racing 92 remporte le derby face au Stade français

Pour la première journée de cette nouvelle saison de Top 14, le Racing 92 a remporté le derby parisien face au Stade français (36-21), ce samedi à Jean-Bouin. Rarement mis en danger et avec une défense déjà bien en place, les Ciel et Blanc ont parfaitement lancé leur saison face à une équipe du Stade français décevante.

Paris est à eux. Deux fois par an, au minimum, le Stade Français et le Racing 92 s'affrontent pour la suprématie régionale. Trois mois après sa victoire en barrage (38-21), le Racing a remis ça, et avec la manière. Deux victoires écrasantes en l'espace de quelques mois sur leurs meilleurs ennemis et voilà les Racingmen érigés en princes de la ville. Intraitable en défense, tranchant sur les ballons de récupération, le Racing 92 a conservé la même recette que la saison dernière et les hommes de Quesada en ont encore fait les frais.

Le Stade français n'a fait illusion que durant les cinq premières minutes du match, menant 3-0 grâce à une pénalité de Segonds après deux minutes de jeu. La seule fois du match où les hommes en rose ont fait la course en tête. La suite n'a été que la démonstration de la supériorité francilienne avec un essai en force de Chat (13-3, 21e) et un autre de Taofifenua en bout de ligne, à la suite d'un énième ballon de récupération (20-6, 28e).

Racing 92 : la parole est à la défense

Malgré un relâchement des Racingmen en seconde période, permettant au Stade français d'inscrire deux essais par l'intermédiaire de Naivalu (26-14, 67e) et Hamdaoui (21-36, 80e), les coéquipiers de Imhoff ont profité d'une défense parfaitement en place pour contrer et contrôler les temps forts parisiens. Une défense rodée qui a permis de libérer les velléités offensives des Franciliens, à l'image du dernier essai du Racing avec une relance des 22 mètres parfaitement exécutée qui a envoyé Klemenczak derrière la ligne d'en-but. À noter la magnifique passe aveugle de Volavola au départ de l'action.

Le Racing lance parfaitement sa saison et bombe déjà le torse dans sa course au Brennus. En ce qui concerne le Stade français, la saison est encore longue et la qualité de l'effectif parisien doit les amener à produire de meilleurs matches au cours de la saison à venir.

Crédit photo : Rugby Cleek

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début