Top 14 : le Stade Français Paris tient le choc à Montpellier !

0

Lanterne rouge du championnat et en besoin urgent de points, le Stade Français Paris est allé réaliser un joli coup au GGL Stadium en tenant en échec Montpellier (20-20). Les Parisiens repartent de l’Hérault avec deux points qui pourraient compter dans leur quête du maintien.

 

Un Paris à réaction…

Le début de match se déroule comme on pouvait s’y attendre. Les Montpelliérains occupent la partie de terrain parisienne, et prennent le score grâce à une pénalité de Pollard (4′). Profitant des trous dans la défense adverse, Arthur Vincent permet dans la foulée aux locaux de faire un premier break en terminant sous les perches (10-0, 8′).

Cependant, presque étonnement, les joueurs de Xavier Garbajosa laissent ensuite le ballon à ceux du Stade Français, et sont coupables d’un relâchement qui va permettre aux visiteurs de revenir dans la partie. En effet, deux essais de Naivalu (23e) puis Fickou (33e) permettent aux Parisiens de reprendre les devants au tableau d’affichage, et ce malgré une certaine défaillance de Nicolas Sanchez au pied (qui manque deux pénalités dans ses cordes entre les deux essais). Finalement, ce sont les hommes du tandem Arias-Sempéré qui rentrent aux vestiaires avec un score en leur faveur (14-10).

 

… Qui a résisté malgré Pollard 

Dès l’entame de seconde période, les Héraultais réagissent. Ils reviennent à un petit point de leurs adversaires du soir grâce à la botte de Pollard, qui réduit l’écart après une faute au sol des Parisiens (13-14, 43′). Ces derniers ne renient pas leurs intentions de jeu pour autant, mais doivent composer avec un Sanchez toujours aussi maladroit dans l’exercice des pénalités (qui manque une troisième occasion d’ajouter trois points au total de son équipe à la 47′). C’est finalement Joris Segonds qui met fin à la malédiction en portant le score à 13-17 (57′).

Montpellier reprend peu à peu sa marche en avant, et pousse les Parisiens à reculer dans leur moitié de terrain au fil des minutes. Après de longues séquences de conservation, Macalou se met à la faute en défense et écope d’un carton jaune à moins d’un quart d’heure de la fin. Sur l’action suivante ou presque, Pollard joue rapidement une pénalité et s’engouffre derrière la ligne d’en-but adverse. Malgré l’arbitrage vidéo, l’essai est validé, et le MHR vire en tête à dix minutes du terme (20-17) ! Mais ce Stade Français n’est plus le même qu’il y a un mois encore, et se refuse de lâcher, même à 14. Les Roses reviennent à hauteur après une pénalité de Segonds (20-20, 74′), et se montrent solidaires pour conserver ce résultat.

 

Un résultat positif pour le Stade Français Paris, qui revient provisoirement à un point du 13e Agen, et se rapproche de ses concurrents directs pour le maintien.

 

Crédit photo de l’image en Une : Midi Libre

 

Grégoire Allain

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here