Top 14 : Toulouse est de retour aux affaires 

0
Ligue 1

On reconnaît enfin le stade Toulousain. Après une saison décevante lors du dernier exercice (ponctué à la 12ème place, la première non relégable !), Toulouse retrouve des couleurs, grâce à un début de saison en trombe. 

Des prestations convaincantes

Avec 5 victoires, un nul et une petite défaite (bonifiée) à Toulon, les Haut-Garonnais pointent à la 3ème place du classement, derrière le LOU, étonnant leader, et Montpellier, favori affiché pour le titre cette saison. 

Surtout, c’est la manière qui interpelle. Après avoir fait match nul à Oyonnax, battu difficilement Pau à domicile et perdu de peu à Mayol, le ST reste sur 4 succès et non des moindres : une fessée infligée au Stade Français 53-17, une victoire sereine à Brive 19-22, une promenade 30-10 contre Agen, et enfin, une victoire en patron contre Clermont. 

Stade Toulousain 2017 2

Un style et des ambitions retrouvées 

Beaucoup de secteurs de jeu donnent satisfaction, à commencer par la charnière, Antoine Dupont, encore auteur d’un doublé ce week-end, et Zack Holmes, auteur lui aussi d’un essai en fin de match. Mais ce n’est pas seulement dans les stats que leur importance se fait ressentir. Le jeu est plus fluide, les mouvements plus coordonés, ce qui donnent du rythme au ballon et fait « renaître » le fameux jeu de main, jeu de Toulousains. 

Thomas Ramos, l’arrière buteur de ce XV, est aussi la très bonne surprise de ce début de saison, puisqu’il est actuellement le deuxième meilleur scoreur du championnat.

Sans oublier les tauliers, Huget, Fickou, Fritz et autre Maestri, qui ne déçoivent que très rarement.  De plus, cette alchimie entre expérience des anciens et insouciance des jeunes donne un mélange explosif qui peut clairement réussir à Toulouse. Et avec une confiance retrouvée, nul doute que les pensionnaires d’Ernest Wallon sont capables de réaliser une belle saison.

Avec un tel début de saison et des certitudes qui comment à naitre, Toulouse peut avancer sereinement vers la Coupe d’Europe. Et cette année, faute d’une calamiteuse saison 2016-2017, le ST évoluera en Challenge Cup, et non en Champion Cup. Mais tant mieux, cela donnera d’abordables rencontres, que les hommes d’Ugo Mola joueront sérieusement à n’en pas douter.

Valentin MARTIN

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here