Top 14 : Tournoi des 6 Nations ou pas, on ne chôme pas !

0
Ligue 1

Malgré la 4ème journée des VI nations qui se jouera ce week-end, les clubs de l’Hexagone seront sur le pont dès ce samedi, et certaines équipes risquent d’avoir des difficultés sans leurs internationaux.

Le gros match : Clermont-Montpellier

C’est tout simplement le second qui reçoit le 4ème. Après avoir chuté à Castres la semaine passée, les Clermontois accueillent le MHR qui est lui aussi tombé à Lyon, au terme d’une prestation indigne. De nouveau privés de leurs internationaux, les deux équipes auront à leur disposition des effectifs sensiblement similaires à ceux de la semaine dernière, et Clermont, malgré sa défaite, a réalisé un bon match durant une bonne heure avant de lâcher en fin de rencontre.

Les Jaunards pourront compter sur Rougerie ou encore Abendanon, en grande forme et auteur de l’essai égalisateur lors du dernier match. Montpellier de son coté, s’attend à une rencontre difficile, mais une défaite pourrait les mettre en mauvaise posture : en effet, Pau, Toulon, et le Racing jouant tous à domicile, la 4ème place est clairement menacée.

Mais difficile d’imaginer une victoire Héraultaise à Clermont, d’autant que les coéquipiers de Du Plessis, auteur des seuls 3 points inscrits la semaine passée, reste sur 3 défaites de suite en déplacement. Reste à voir maintenant si les Montpellierains seront capable de prendre, au moins, le bonus défensif.

L’autre affiche : Racing – La Rochelle

Le surprenant leader Rochelais se déplace en région parisienne pour poursuivre son incroyable aventure. Les maritimes, qui se sont imposés sans contestation possible à Toulouse la semaine passée, reste sur 6 victoires consécutives, dont trois à l’extérieur et sans bavure : 27-21 à Toulouse, 20-23 à Toulon et 42-17 à Bayonne, rien que ça !

Par ailleurs, la dernière équipe à ne pas s’être inclinée contre la Rochelle, ce sont les Racingmens, qui ont réussi à décrocher un match nul à l’aller. Après sa défaite à Grenoble, avant dernier, la semaine dernière, les Ciels et blancs n’ont plus le droit à l’erreur pour ne pas être décroché du wagon de tête. Il faudra sortir une grosse prestation à Yves Du Manoir, et ainsi mettre la pression aux équipes qui l’a précèdent. Les hommes du duo Labit-Travers, plombés d’entrée par l’expulsion de Masoé à Grenoble lors du dernier match, seront de plus privé de Brice Dulin, rappelé en bleu par Novès pour le match en Italie ce week-end. Néanmoins, ce match à domicile ne doit pas échapper au Racing, au risque de voir la qualification s’éloigner pour de bon.

Le match de la dernière chance : Brive – Toulouse

Une victoire ou rien : voici le leitmotiv de ces deux équipes avant la 20ème journée de top 14. Brive 9ème avec 40 points, accueille Toulouse, 8ème avec 42 points.

Les deux équipes ont atteint le point de rupture et une défaite pourraient les faire définitivement pencher dans la mauvaise partie de classement. Toulouse a une nouvelle fois déçu à domicile contre La Rochelle et sera en plus privé de quelques internationaux. Brive a réalisé une belle performance en s’imposant contre Toulon au stade Amédée Domenech et s’est relancé en vue des barrages. Sur leur lancée les Brivistes peuvent totalement rééditer leur bonne performance et faire chuter une équipe en crise qui reste sur 3 défaites, dont deux à domicile (La Rochelle et Pau). Malheur au vaincu ce samedi, et il y a de fortes chances que le vaincu porte des couleurs Rouge et Noir.

La formalité : Toulon – Bayonne

Malgré sa descente annoncée et assumée, Bayonne à réussi « l’exploit » de faire match nul à domicile contre la Section Paloise la semaine dernière. Malgré tout, le RCT est largement supérieur à la formation basque.

De plus, les Varois ont réalisé une prestation indigne la semaine dernière en inscrivant qu’un essai durant tout le match, par Habana en fin de match. Une réaction est très attendue et vivement conseillée du coté de Mayol, car cette 6ème place n’est clairement pas celle espérée en début de saison. Les Toulonnais ont toutes les cartes en main pour s’imposer, avec la manière (et le bonus) contre la lanterne rouge du championnat.

Dans les autres rencontres

Le match Pau – Castres disputé au stade du Hameau vaudra sont pesant d’or : en effet, c’est tout simplement le 5ème qui reçoit le 3ème. Deux équipes en forme et qui montrent des choses très satisfaisantes. Castres reste sur 3 victoires consécutives et vient de faire chuter l’ASM. Pau n’a pu ramener qu’un nul de Bayonne mais à domicile, la section reste sur 5 victoires consécutives. Cela devrait continuer ce week-end, au terme d’un match serré et ouvert.

A Lyon, le LOU recevra le Stade Français. Les Rhodaniens ont eu la bonne idée de s’imposer contre le RCT la semaine passée puisque Grenoble a aussi gagné. Ils conservent donc 10 points d’avance sur le premier relégable.

Une nouvelle victoire à domicile leur permettrait de faire un nouveau pas vers le maintien, mais cela ne sera pas chose aisée contre les Parisiens qui joueront relâchés, et qui viennent de s’amuser à Jean Bouin contre l’UBB. Match serré en perspective.

Dans le dernier match de cette 20ème journée, Bordeaux-Bègles accueille Grenoble à Chaban Delmas.

L’UBB n’en finit plus de décevoir et vient de prendre une fessée contre le Stade Français. Même si le premier relégable est à 12 points, l’UBB aurait tout intérêt à prendre des points pour s’éviter une fin de saison compliquée. D’autant que les places qualificatives ne sont plus accessibles. En recevant Grenoble, qui est justement le premier relégable, les Girondins ont l’occasion de quasiment assurer leur maintien dès ce week-end. Occasion qu’ils ne manqueront pas. Victoire attendue de l’UBB.

Valentin Martin.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here