Rugby

Top 14 : un RCT à réaction corrige l’ASM grâce à un Villière de gala

En difficulté en première période, le RC Toulon a repris peu à peu le fil du match pour s’imposer 27-9 sur sa pelouse de Mayol face à une équipe clermontoise assez remaniée. Un succès signé Gabin Villière, auteur d’un triplé. Le premier de la carrière en Top 14 du néo-international français.

Réagir plutôt qu’agir pour Toulon

Et oui, le Boxing Day ce n’est pas que la Premier League, c’est aussi le Top 14 ! Vous en avez l’habitude, et vous êtes gâtés cette année avec six rencontres au programme, ce dimanche 27 décembre. En clôture de cette belle journée de rugby, Varois et Auvergnats s’affrontaient dans un stade Mayol, tristement vide. Les deux équipes, dans une dynamique similaire, entre victoires et défaites depuis quelques semaines, se suivent au classement de ce Top 14. L’ASM Clermont est sixième avec le même nombre de points que son adversaire toulonnais, septième avec 28 points.

Des jeunes pousses auvergnates conquérantes

Les Toulonnais, dans une tenue blanche inhabituelle en soutien aux Hôpitaux de France, vont se faire bousculer d’entrée par de jeunes Clermontois venus en terre toulonnaise pour gagner. En effet, Franck Azéma et ses jeunes pousses, notamment en première ligne, gagnent les duels et font mal aux Sudistes en gardant les ballons et en se montrant plus solides dans les rucks, mais aussi sur les touches défendues intelligemment par les Montferrandais. En souffrance, les Toulonnais sont menés 9-0 après trois pénalités de Sébastien Bézy, qui viennent confirmer la supériorité des visiteurs qui ne va pas durer très longtemps.

Gabin Villière remet Toulon à l’endroit

La machine toulonnaise a vite repris le dessus sur l’enthousiasme clermontois en gardant peu à peu le ballon ovale pour construire de grosses séquences de possession dans le camp auvergnat. Une révolte varoise qui a un nom : Gabin Villière. Celui qui a débuté avec le XV de France cette année a permis aux Toulonnais de reprendre l’avantage grâce à ses deux essais en onze minutes. Le premier intervient après une magnifique diagonale au pied réalisée par Ma’a Nonu (7-9, 26e). En confiance, le numéro 11 profite d’une nouvelle phase offensive de ses coéquipiers pour récupérer une passe hasardeuse de Sergio Parisse et tromper la défense clermontoise (14-9, 37e). Des Toulonnais à réaction qui rentrent aux vestiaires avec cinq unités d’avance. 14-9 à la mi-temps pour les locaux.

 

Un deuxième acte à sens unique 

Jamais deux sans trois pour Villière

Malmenés pendant vingt minutes en première période, Patrice Collazo et ses protégés ne reproduisent pas leurs erreurs et prennent le dessus définitivement sur l’ASM, qui n’est plus en capacité de réagir. Le RCT fait cavalier seul, mais tarde à retranscrire sa domination au tableau d’affichage. Juste avant l’heure de jeu, l’ailier toulonnais, Gabin Villière, déjà auteur d’un doublé en première période, voit triple en confirmant la domination blanche. Après une longue séquence, le jeune ailier est tout heureux de voir le ballon arriver devant lui et plonge pour concrétiser l’action varoise (27-9, 57e). Les Clermontois ne parviennent pas à réagir malgré quelques assauts en fin de match pour tenter d’enlever le bonus offensif aux Toulonnais.

 

Un 13-0 en seconde période qui permet aux Toulonnais d’enchaîner un second succès de suite après la victoire en Coupe d’Europe face à Sale, il y a deux semaines maintenant. Les Clermontois, eux, ont sombré après une première mi-temps bien pourtant bien entamée. 

Crédits photo en Une : Christophe Simon/AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire