Top/Flop NFL (J2): Mahomes le chef d’orchestre!


Au programme cette semaine: Mahomes brille et fait briller, Fitzpatrick le chant du cygne, des receveurs à la fête, un quarterback qui cherche désespéramment des gardes du corps et une nouvelle sombre histoire de kicker!

 

 

Top 3: Mahomes express

Patrick Mahomes (QB ; Kansas City Chiefs): 443 yds ; 4 TD ; 0 Int

Promis on va essayer de ne pas mettre Pat Mahomes dans notre Top 3 systématiquement! Mais il faut avouer que c’est difficile.

Les Chiefs, chose rare, n’ont pas inscrit le moindre point lors du 1er quart-temps contre les Raiders et on les sentait en difficulté. Résultat: un 2ème quart-temps de feu avec 4 touchdowns lancés par le MVP en titre, 28 points inscrits et des drives hallucinants de vitesses et de précisions! La 2ème mi-temps ne fut qu’une formalité et Mahomes n’a même pas eu à forcer son talent.

 

Julio Jones (WR ; Atlanta Falcons): 106 yds ; 2 TD

Voila pourquoi Julio Jones est considéré comme un des meilleurs receveurs de la ligue. En seulement 5 réceptions, il a fait basculer le match! Il a pourtant était transparent en 1ère mi-temps mais il s’est réveillé au bon moment. Son 2ème touchdown de 54 yards, après une course folle, à 2 minutes de la fin donne la victoire (et beaucoup d’air) à son équipe (victoire 24-20 contre Philadelphie). Merci JJ!

 

Kenny Golladay (WR ; Detroit Lions): 117 yds ; 1 TD

Match très serré et très tendu au Ford Field de Detroit entre les Lions et les Chargers. Véritable poison pour la défense tout le long du match, le receveur des Lions a inscrit un touchdown plus qu’important à 7 minutes de la fin. Il permet à son équipe de s’imposer (13-10) contre les Chargers pour une victoire de prestige. Pour sa 3ème saison en NFL, Kenny Golladay est en train de s’imposer comme l’arme principale des Lions en attaque!

 

Mention spéciale: Odell Beckham JR, Dalvin Cook, Lamar Jackson

 

 

Flop 3: Ryan “Fitztragic”

Ryan Fitzpatrick (QB ; Miami Dolphins): 89 yds; 0 TD ; 3 Int

Le début de la saison 2018 avait été celui de Ryan Fitzpatrick surnommé “Fitzmagic” pour ses quelques matchs sensationnels avec Tampa Bay. On peut dire que le début de saison 2019, est légèrement différent pour le QB des Dolphins… Au commande d’une équipe qui s’apprête à réaliser une des pires saisons de l’histoire, Ryan Fiztpatrick est le joueur qu’il vous faut si vous souhaitez perdre vos matchs.

Contre les Patriots, il a réalisé une prestation catastrophique avec moins de 100 yds en attaque et surtout 3 interceptions qui ont amené 2 touchdowns pour les Patriots. Remplacé par Josh Rosen en fin de match, il ne devrait plus fouler les pelouses pendant quelques temps…

 

Ty Long (Kicker, Los Angeles Chargers): 1/3 Field Goal

Voici un des boulots les plus ingrats en NFL: Kicker. Vous n’entrez que ponctuellement sur le terrain mais vous n’avez pas le droit à l’erreur, surtout quand le match est serré…

Ty Long a loupé deux field goal contre les Lions et son équipe s’incline de 3 points (13-10)! Faites le calcul et vous comprendrez pourquoi Long risque de se retrouver au chômage dans les semaines à venir!

 

Ligne offensive Houston Texans: 4 sacks concédés
La ligne offensive des Texans encore incapable de protéger son quarterback...

Houston, Watson a un problème (credit photo: Houston Chronicle)

Il faut sauver le soldat Watson! Quarterback le plus sacké la saison dernière, les dirigeants ont mis le paquet lors de la dernière draft et lors de la free agency pour renforcer leur ligne offensive. Manque de pot, Watson reste toujours le quarterback qui passe le plus de temps le nez dans le gazon. Contre Jacksonville, les défenseurs adverses ont réussi par 4 fois à le plaquer au sol.

Même si les Texans ont commencé le championnat par 2 victoires, il parait crucial pour cette équipe de protéger son quarterback. En cas de blessure de Watson, la saison de Houston pourrait vite devenir catastrophique.

 

Mention spéciale: Eli Manning, Alvin Kamara, Leonard Fournette

 

 

Défenseur de la semaine: Collins l’oppotuniste

Jamie Collins (LB, New England Patriots): 5 plaquages ; 2 Int ; 1 TD

Ça faisait presque 4 ans que Collins n’avait pas inscrit un pick-6 et vu l’opposition proposée, c’était le moment ou jamais! Pas vraiment spécialiste des interceptions, il en a réussi autant en 1 match que lors des 2 dernière saisons!

Ces chiffres vous donnent une idée de la domination de la défense des Patriots sur l’attaque apathique des Dolphins! C’est simple les coéquipiers de Collins n’ont autorisé que 184 yards et aucun point à l’équipe de Miami!

 

Mention spéciale: Denico Autry, Stephon Gilmore, Vernon Hargreaves

 

 

Rookie de la semaine: Deebo est lancé!

Deebo Samuel (WR, San Francisco 49ers): 87 yds ; 1 TD

Cette classe de rookie était annoncée comme défensive mais pour le moment ce sont les attaquants, et plus particulièrement les receveurs, qui sont à l’honneur.

Après Marquise Brown la semaine dernière, c’est Deebo Samuel qui s’est fait remarquer. Discret lors du 1er match, il a été la cible privilégiée de Jimmy Garropolo contre les Bengals (5 réceptions). Il en a également profité pour inscrire son 1er touchdown en NFL pour un large succès (41-17)! 2 victoires en 2 matchs pour les 49ers, c’est tout bon pour Deebo et ses coéquipiers.

 

Mention spéciale: DK Metcalf, Jahlani Tavai, David Montgomery

 

 

Surprise du chef: Robinson nouveau lieutenant de Mahomes?

Demarcus Robinson (WR, Kansas City Chiefs): 172 yds ; 2 TD

Après Sammy Watkins la semaine dernière, c’est au tour de Demarcus Robinson de sortir un énorme match en approchant les 200 yds en réception (avec 2 touchdowns à la clé). On commence à se demander si on ne va pas envoyer notre candidature pour être receveur des Chiefs tellement cela semble facile!

En tout cas, le potentiel offensif des hommes d’Andy Reid semble infini et on oublierait presque que Tyrek Hill, leur meilleur receveur, est blessé pour plusieurs matchs…

 

Mention spéciale: Raheem Mostert, Jacoby Brissett

A propos de l'auteur

Je m'intéresse de près ou de loin à tous les sports (ou presque). Grand fan des Warriors (même avant qu'ils ne se mettent à gagner), je voue un culte particulier à Steph Curry!

Poster un commentaire

consectetur dolor nunc ut Curabitur tempus sem, mattis ante.