Top14 – 10e journée : Journée folle.

0
Crédit photo : Lnr.fr
Ligue 1

 

C’était un weekend de doublon. En plus de la sélection nationale, ce samedi soir (défaite 17-18 contre l’Afrique du Sud), se jouait également la 10e journée de Top14. Et se fut une bien belle journée. 48 essais, record de la saison ! Pour se consoler du bien triste match du XV de France, il fallait regarder le Top14. Du jeu, de l’impact physique, des essais, des surprises .. De quoi nous réconcilier avec le rugby.

Toulon – Racing92 : 29-40.

C’était le gros match du weekend, et il aura tenu toutes ses promesses. Un match de haute intensité marqué de 8 essais (4 dans chaque camp) et une envie de produire quelque chose d’intéressant en termes de jeu. L’envie était là, pas toujours la réalisation, avec beaucoup de fautes directes, et notamment de main, en début de match.

Et c’est le Racing92 qui crée la sensation en allant gagner à Mayol. Après un gros début de match marqué par l’essai de Dulin sur une lumineuse ouverture au pied de Lambie (et un rebond favorable), les Racingmen vont reculer et laisser Toulon reprendre la main sur le match et enchainer 4 essais à la suite. Le Racing92 reprendra la possession et l’avantage sur son adversaire du soir dans les 20 dernières minutes, marquant 3 essais lui permettant de faire tomber le Stade Toulonnais chez lui, pour la première fois de la saison.

2213688-46173550-2560-1440[236]
Crédit photo : GettyImages

Clermont – Lyon : 39-18

Le champion en tire qui recevait le leader du championnat. C’était le match d’ouverture de cette dixième journée et il aura été intense. Après un gros départ Lyonnais, soldé par un essai de Wulf, le champion de France en titre Montferrandais s’est mis en route et n’a laissé que peu de chance au LOU de produire son rugby. Malgré la perte sur blessure de son ouvreur Patricio Fernandez, sur une fracture de la rotule, qui rejoint une pléthore de blessé, l’ASM gardera une certaine main mise sur le match, notamment grâce à un Parra en état de grâce et un Raka en feu, mais également grâce à l’indiscipline Lyonnaise (3 carton jaune sur le match). La fin de match sera plus poussive, voire même houleuse, se résumant à un affrontement physique débouchant sur un carton rouge pour le pilier Auvergnat Uhila (qui se fracture le bras sur la même action). L’ASM, alors à 13 contre 14, au prix d’un dernier effort collectif, ira chercher le bonus offensif sur la sirène à la 80′.

2212809-46156150-2560-1440[233]
Crédit photo : GettyImages

Bordeaux-Bègles – Agen : 33-23

L’UBB recevait le premier non relégable Agenais dans ce derby de l’Aquitaine, pour un match très disputé qui se sera gagné au pied pour les Bordelo-Bèglais, et notamment grâce au pied de Jalibert, plus efficace face aux perches que son homologue Agenais Lamoulie. Grâce à ce succès, Bègles reste invaincu chez lui cette saison et conforte sa 6e place, qualificative pour les barrages de fin de saison, tout en gardant le peloton de tête à porté de point, dans l’éventualité d’une qualification directe pour les demi-finales. De son côté, Agen repart bredouille et reste premier non relégable, avec 1 et 2 points d’avance sur Brive et Oyonnax.

matthieu-jalibert-homme-du-match[228]
Crédit photo : Guillaume Bonnaud

Castres – La Rochelle : 31-15

C’est en quelque sorte la sensation du weekend. Chez lui, dans son stade Pierre Fabre, le Castres Olympique recevait un Stade Rochelais toujours autant à l’aise à l’extérieur, sur la lancée de sa saison passée. Pris à la gorge d’entrée avec des essais castrais dès les 2e et 8e minutes, les Rochelais n’auront jamais réussis à réellement relever la tête, hormis lors des 20 premières minutes de la seconde période, grâce à l’apport des remplaçants. Mais le gros défi physique, l’envie et la détermination imposé par les Castrais, de retour en forme après une petite période creuse, et qui signe leur 3e succès d’affilé auront raison des Rochelais, pourtant en grande forme et restant sur 3 succès à la suite. Un coup d’arrêt pour La Rochelle, une confirmation pour Castres.

2212919-46158350-2560-1440[234]
Crédit photo : GettyImage

Montpellier – Toulouse : 32-22

Montpellier reprend les rênes du Top14 suite à sa victoire bonifiée contre le Stade Toulousain. Pourtant ce match n’aura pas été aussi simple qu’il en a l’air au vue du résultat. De par l’indiscipline Héraultaise, les Toulousains n’auront jamais réellement perdu pied dans ce match, notamment grâce à celui de son buteur Holmes, efficace face aux perches. Le Stade Toulousain replonge quelque peu dans ses travers avec ce match, se trouvant en difficulté dans ses tentatives de lancement de jeu.

A noter l’excellent match du jeune Ngandebe côté Héraultais. Intégré à l’équipe au dernier moment, pour palier au forfait de Michel, l’ailier aura su se mettre en valeur avec un essai, une passe décisive entre autres.

2212922-46158410-2560-1440[235]
Crédit photo : GettyImage

Pau – Brive : 34-15

Un match où il n’y a pas grand-chose à dire. Dominateur pendant les ¾ de la rencontre Pau n’aura pas réussi à bonifier son succès en laissant revenir les Brivistes dans les 10 dernières minutes, amenant à des sifflets de la part des supporters du stade du Hameau, sifflets en quelques sortes justifiés, en partie dû au fait de la pauvreté de jeu dans un match houleux, physique et bien trop indiscipliné, marqué par 5 cartons jaunes et 2 rouges. Les Palois peuvent se mordre les doigts d’avoir laissé passer le point de bonus offensif et reste bloqués dans le ventre mou du classement. Trop peu pour espérer aller voir plus haut. Brive, lui, repart avec 0 points et reste bloqué dans les tréfonds du championnat, de son championnat, celui du maintien, qui se joue désormais à 3, en compagnie d’Agen et d’Oyonnax.

Rugby Pau / Brive
Crédit photo : David Le Deodic

Stade Français Paris – Oyonnax : 39-35

Le Stade Français Paris a battu Oyonnax ce dimanche midi lors d’un match spectaculaire qui a accouché de 10 essais. Match a rebondissement, il est surement LE match du weekend tant on ne se sera pas ennuyé. Dans un stade Jean Bouin sonnant malheureusement encore très creux (l’horaire du match -12h30- n’aidant pas), les Parisiens auront soufflé le chaud et le froid pendant toute la rencontre. Alors qu’ils auraient pu se mettre à l’abri très rapidement, les Stadistes se sont fait peur en toute fin de match en se relâchant et laissant les Oyomen revenir dans le match et se rapprocher pour finalement aller glaner le point de bonus défensif.

FullSizeRender.jpg[237]
Crédit photo : Fred Laniak

Récapitulatif :

ASM Clermont – Lyon OU : 38-19

ASM Clermont Lyon OU
Essais 5

(Strettle 19′, Raka 38′, Parra 48′, Raka 64′, Timani 81′)

2

(Wulf 11′, Tuva 69′)

Transformations 4

(Parra 39′, 49′, 65′, 82′)

1

(Beauxis 12′)

Pénalités 2

(Parra 6′, 56′)

2

(Beauxis 3′, 62′)

Stade Toulonnais – Racing 92 : 29-40

Stade Toulonnais Racing92
Essais 4

(Fekitoa 24′, Pietersen 31′, Ashton 49′, Pietersen 53′)

4

(Dulin 17′, Andreu 57′, Nyanga 61′, Dupichot 80′)

Transformations 3

(Wisniewski 29′, 32′, 50′)

4

(Lambie 18′, 59′, 63′, 81′)

Pénalités 1

(Carbonel 64′)

4

(Lambie 26′, 43′, 52′, 56′)

Union Bordeaux-Bègles – SU Agen : 33-23

Union Bordeaux-Bègles SU Agen
Essais 3

(Doubrère 24′, Jalibert 28′, Marais 35′)

3

(Laporte 12′, Miquel 43′, Tilsley 62′)

Transformations 3

(Jalibert 24′, 28′, 35′)

1

(Verdu 62′)

Pénalités 3

(Jalibert 3′, 16′, 71′)

2

(Lamoulie 51′, 61′)

Drop 1

(Talebula 75′)

0

Castres Olympique – Stade Rochelais : 31-15

Castres Olympique Stade Rochelais
Essais 4

(Dumora 2′, Smith 8′, Lombezou 25′,

Smith 79′)

2

(Boudehent 48′, Barry 65′)

Transformations 4

(Urdapilleta 3′, 8′, 26′, Le Bourhis 80′)

1

(James 65′)

Pénalités 0 1

(James 23′)

Drop 1

(Urdapilleta 69′)

0

Montpellier HR – Stade Toulousain : 32 – 22

Montpellier HR Stade Toulousain
Essais 4

(Serfontein 27′, Ngandebe 30′, Mogg 51′, Tomane 68′)

1

(Van Dyk 65′)

Transformations 3

(Paillaugue 28′, 30′, 70′)

1

(Holmes 66′)

Pénalités 2

(Paillaugue 23′, 62′)

5

(Holmes 8′, 15′, 33′, 37′, 55′)

Section Paloise – CA Brive : 34-15

Section Paloise CA Brive
Essais 4

(Ramsay 13′, Halai 27′, Lespiaucq 29′, Ramsay 55′)

2

(Masilevu 72′, Marques 83′)

Transformations 4

(Taylor 14′, 28′, 30′, 56′)

1

(Germain 40′)

Pénalités 2

(Taylor 24′, 52′)

1

(Germain 4′)

Stade Français Paris – US Oyonnax : 39-35

Stade Français Paris US Oyonnax
Essais 5

(Ensor 5′, 10′, Pyle 28′, Zhvania 51′, O’connor 53′)

5

(Codjo 2′, Gondrand 14′, Ma’afu 63′,

Botica 68′, Sobela 79′)

Transformations 4

(Plisson 6′, 29′, 52′, 54′)

2

(Botica 64′, 68′)

Pénalités 2

(Plisson 38′, 48′)

2

(Botica 21′, 50′)

Classement :

1 Montpellier HR 37
2 Lyon OU 33
3 Stade Rochelais 30
4 Racing92 28
5 Stade Toulousain 28
6 Union Bordeaux-Bègles 27
7 Castres Olympique 25
8 Stade Toulonnais 25
9 ASM Clermont 23
10 Section Paloise 23
11 Stade Français Paris 18
12 SU Agen 10
13 CA Brive 9
14 US Oyonnax

8

 

 

Anthony Dms (@AnthoDms)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here