Top14 – 13e journée : Victoires à domicile et grande première pour le Racing92

0
Crédit photo : Lnr.fr
Ligue 1

Veille de Noël ou non, le rugby ne s’arrête pas pour autant. Ce samedi avait lieu la 13e journée de notre beau championnat. Journée qui s’est soldée par des victoires des équipes qui recevaient. L’art de recevoir en France !

Les résultats

Vendredi 22 décembre

Racing92 23/19 Toulouse

Samedi 23 décembre

Agen 27/13 Brive

Bordeaux.Bègles 29/19 LaRochelle

Montpellier 38/17 Lyon

Castres 28/6 StadeFrançaisParis

Pau 22/21 Clermont

Toulon 49/25 Oyonnax

Compte rendu

En cette avant-veille de Noël, les clubs de rugby étaient sur le qui-vive. Elles, elles ne connaissent pas la trêve, notre championnat évoluant sur le principe du Boxing Day anglais.

2229143-46481690-2560-1440
Crédit photo : IconSport

Vendredi soir, le Racing92 recevait Toulouse pour sa grande première dans son nouvel écrin de la U-Arena. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les Racingmen afin d’inaugurer comme il se doit leur nouvel habitat. Suite à un match où les fautes de main de chacun furent maitres, ce sont malgré tout les ciel et blanc qui se sont imposés de 4 petits points. Les Toulousains pourront malgré tout avoir de gros regrets.

La journée se poursuivait ce samedi avec les 7 autres matchs.

En début d’après-midi, Agen est venu à bout de Brive dans ce duel de mal classé, 27 à 13, dans un match de la peur qui aura tenu ses promesses en terme de suspense et de combat pendant 70 minutes. Mais Brive a craqué dans les 10 dernières minutes, encaissant deux essais salvateur et victorieux pour des Agenais qui repassent par la même occasion devant leur adversaire du weekend au classement.

Dans le même temps, Bordeaux.Bègles à battu le leader Rochelais 29 à 19, grâce à une grosse défense et un grand Jalibert, auteur de 19 points au pied. Dans une enceinte pleine, les Bordelais confirment leur solidité à domicile puisqu’ils n’y ont toujours pas perdu, enchainant 6 victoires et 1 nul. Mais l’autre fait important du match se trouvait du côté de l’entraineur général Bordelais, Brunel. En effet, c’était peut-être son dernier match à la tête des girondins, ou du moins probablement son dernier à domicile, celui étant annoncé grand favori pour prendre la relève de Guy Novès à la tête du XV de France. Le Président de la Fédération Bernard Laporte doit se prononcer publiquement mercredi 27 décembre.

2234478-46588350-2560-1440
Crédit photo : IconSport

La défaite des Rochelais en terre Bordelo-béglaise à fait un grand heureux, du côté de la méditerranée puisque les Montpellierains de Vern Cotter, qui se sont imposés 38 à 17 contre Lyon finissent la phase aller leader et donc champion d’automne. Une belle performance pour cette équipe que l’on savait armée cette année et qui confirme donc, pour le moment, tout le bien dit d’elle. Mais son succès contre le LOU n’a pas été évident, bien que le score soit assez important. Dans ce match longuement disputé et serré, où les lyonnais n’ont pas su enfoncer le clou pour prendre l’avantage au moment où ils en avaient l’occasion, ce sont les Héraultais, via le réveil de son ouvreur du soir François Steyn.

Cette 13e journée se terminait le soir, par les trois derniers matchs.

Tout d’abord, le StadeFrançaisParis à coulé à Castres, qui fini cette phase aller à une belle 3e place, suite à cette victoire bonifiée, qui représente la 6e victoire de suite pour les Béarnais. Le StadeFrançaisParis a tenté, par moment, mais s’est heurté à une grosse défense. Castres aurait même pu, voire même du, enfoncer le clou beaucoup plus vite tant sa supériorité, notamment en première mi-temps, était voyante. Mais l’essentiel est là et le CO s’invite à la table des grands pour ce réveillon de Noël, loin de la 11e place qui était la sienne fin octobre, avant sa magnifique série.

2234533-46589450-2560-1440
Crédit photo : IconSport

Toulon, de son coté, à enflammé Mayol en disposant d’Oyonnax 49 à 25. Les Oyomen auront tenu tête aux Varois jusqu’à la mi-temps, mais n’ont pas su garder pied lors de la seconde. Toulon s’offre un beau succès bonifié grâce au 6e essai en toute fin de partie.

Enfin, la Section Paloise s’est offerte Clermont en toute fin de match dans une rencontre où chacun aura eu sa mi-temps. La première fut Paloise, même s’ils n’auront réussi à franchir le rideau Montferrandais qu’à une seule reprise. Il aura fallu attendre la rentrée de Morgan Parra en seconde période pour voir les Auvergnats être plus dangereux en attaque. Ils prendront même la marque pour la première fois de la partie à la 77e. Mais, après la sirène de fin de match, alors que les Clermontois avaient l’introduction de la mêlée et n’avaient plus qu’à mettre le ballon en touche, la physionomie du match à totalement rechangée. Sur un début d’échauffourée, le jeune Clermontois Kakabadze s’est rendu coupable d’un mauvais geste (coup de poing), redonnant ainsi pénalité au Palois. Pénalité transformée qui à finalement donné la victoire à la Section pour 1 petit point. Montferrand pensait tenir sa première victoire à l’extérieur, il n’en sera rien.

2233911-46577010-2560-1440
Crédit photo : IconSport

Le classement

1

Montpellier

42

2

LaRochelle

39

3

Castres

38

4

Racing92

37

5

Toulon

36

6

Toulouse

33

7

Lyon

33

8

Bordeaux.Bègles

33

9

Pau

31

10

Clermont-Ferrand

30

11

StadeFrançaisParis

22

12

Agen

18

13

Brive

15

14

Oyonnax

11

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here