Top 14 (J9) : Toulouse, porté par ses internationaux, écrase Clermont

Le deuxième choc de cette 9ème journée de Top 14 opposait Toulouse et Clermont. Un remake de la dernière finale qui promettait une belle bataille, avec en prime le retour des internationaux. Le Stade Toulousain s’est finalement imposé 34 à 8.

 

3 essais en 20 minutes pour Toulouse

La Coupe du monde peut parfois handicaper les clubs comptant le plus d’internationaux. C’est un peu le cas du Stade Toulousain, qui était 11ème avant le match. Le champion en titre était même la pire attaque en nombre d’essais inscrits. Mais avec le retour de Romain Ntamack, Sofiane Guitoune, Yoann Huget et Maxime Médard, ils ont fait exploser la défense clermontoise. Après une magnifique croisée, Guitoune s’en est allé marquer le premier essai, avant que Médard ne vienne conclure une période de domination proche de la ligne. Ntamack, auteur d’un très beau slalom parmi les défenseurs, a inscrit un troisième essai. Tout cela dans les 20 premières minutes.

 

Les Clermontois trop imprécis pour rivaliser

De leur côté, les Clermontois retrouvaient Alivereti Raka, Camille Lopez et Rabah Slimani (remplaçant). Mais ils n’ont pas réussi à apporter suffisamment pour dominer les Toulousains. Les partenaires de Morgan Parra ont été bien trop imprécis et indisciplinés pour espérer quelque chose au Stadium. Des en-avants proche de la ligne de marque, des pénalités concédés dans leurs 22 mètres auront eu raison des Jaunes et Bleus. On peut aussi y ajouter les nombreux plaquages manqués, comme ceux de Alivereti Raka et Nick Abendanon sur l’essai de Romain Ntamack. Enfin, un énième en-avant de Isaia Toeva a 15 mètres de sa ligne a permis au Stade Toulousain de reprendre le bonus offensif à 10 minutes du terme.

 

Le choc qui aurait pu être un des gros match de la saison a fini sur une petite raclée. Les Clermontois imprécis et indisciplinés ont rencontré des Toulousains solides et très inspirés dans les 30 premières minutes. En seconde période, les hommes d’Ugo Mola ont inscrit un 4ème essai par Gilian Galan pour obtenir un bonus offensif mérité.

Poster un commentaire

diam et, sit id, fringilla felis venenatis Aliquam Aenean Sed