Ça roule…

Tour 2019 : Jumbo-Visma s’adjuge le chrono par équipes

Après le grand départ donné hier à Bruxelles, le Tour de France 2019 s’adjugeait une deuxième étape dans la capitale belge, Bruxelles. Et pour servir les Belges, l’organisation offre un premier tournant dans ce Tour 2019 avec une épreuve particulière du chrono par équipes. 

Après le grand départ donné hier à Bruxelles, le Tour de France 2019 s’adjugeait une deuxième étape dans la capitale belge, Bruxelles. Et pour servir les Belges, l’organisation offre un premier tournant dans ce Tour 2019 avec une épreuve particulière du chrono par équipes. 

Bilan tricolore mitigé

On s’y attendait, nous n’avons pas été étonné, l’équipe Ineos du tenant du titre Geraint Thomas, partie en premier dans ce chrono a longtemps dominé le haut du classement de l’étape. Un point de référence pour nos français favori à la victoire finale que sont Bardet et Pinot. Si la Groupama FDJ offre un très bon chrono, ne permettant à Pinot de ne concéder que 12 petites secondes sur le favori principal, il en est d’un tout ressort pour Bardet donc l’équipe AG2R a concédé 59 secondes sur l’équipe Ineos, un énorme handicap pour entamer ce Tour.

Chez les autres favoris 

21 secondes, c’est l’écart lâché par Fuglsang avec l’équipe Astana ainsi que Adam Yates avec l’équipe Mitchelton sur l’équipe Ineos. Nibali lui ne lâche que 16 secondes. Thibaut Pinot est donc parmis si ce n’est le meilleur des outsiders de ce Tour, surtout quand des noms comme Quintana (+45 secondes d’Ineos et Bardet +59 secondes d’Ineos) ont déjà brûlé leur joker.

Jumbo-Visma roule toujours

Après une victoire surprenante de Mike Teunissen à quelques encablures de l’arrivée de cette deuxième étape hier, l’équipe Jumbo-Visma a tout donné pour gagner la tunique jaune un peu plus longtemps sur ses épaules, mais surtout pour aller chercher une deuxième étape sur deux disputées. Pour les 100 ans du maillot jaune, une équipe jaune fait déjà sensation, quoi de plus logique. Ils s’imposent avec 21 secondes d’avance sur Ineos.

Demain fin du triptyque Belge avec un départ de Binche et un retour en France en direction d’Epernay. 

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
quis, consectetur efficitur. Phasellus facilisis Curabitur vulputate, mattis risus. sit