Tour de France 2018 : plus loin, plus haut, plus Sky ?

0
Crédit photo : Sky
Ligue 1

On finit notre revue des équipes du Tour 2018 par la grandissime favorite : la Sky !

Le leader

L’incertitude a tenu quelques jours jusqu’au blanchiment final, Christopher Froome aura bien le droit de participer au Tour de France 2018, d’être le leader de son équipe, et de disputer leur record à Anquetil, Merkx, Hinault et Indurain. Il espère réaliser le grand chelem des grands tours sur 2 saisons (Vuelta en 2017, Giro 2018), le premier de sa carrière.

Leur ambition

Comme chaque année, pas seulement faire gagner Christopher Froome, mais être les meilleurs et le faire savoir. Ecraser la course de leur domination au général et dans les étapes qui comptent.

Leur point fort

La montagne et les contre-la-montre, c’est-à-dire les étapes dans lesquelles le Tour se gagne. L’armada en montagne pour escorter Froome est impressionnante : Thomas, Poels, Bernal (la pépite colombienne de 21 ans), et dans des styles plus tout-terrain Kwiatkowski et Moscon (qui devrait protéger Froome sur les pavés).
Dans les épreuves contre le chrono, tout ce petit monde pourra compter sur Castroviejo et Rowe. Rien que ça !

Leur point faible

On n’évoquera même pas le sprint qui ne peut pas faire partie de leurs objectifs.
Le seul caillou dans la chaussure de la Sky et de Chris Froome pourrait être l’attitude du public à la suite des événements de ces derniers jours sans qu’on n’imagine ni n’espère autre chose que des ventolines géantes portées par des passionnés peu compréhensifs. ASO, par la voix du directeur du Tour Christian Prudhomme, sera peu disposé à la courtoisie bienveillante envers les Britanniques.

Leurs étapes clefs

Les deux contre-la-montre au programme de cette année (par équipe le 09/07 à Cholet, individuel la veille de l’arrivée sur les Champs), les étapes de montagne alpestres et pyrénéennes. Sa majesté la Sky laissera les miettes de victoires d’étapes aux coureurs peu dangereux au général.

Le prono de la rédac

Vainqueurs du CLM par équipe le troisième jour avec 6 minutes sur BMC et 10 sur Movistar, les coureurs Sky décident de finir le Tour en wheeling. Christopher Froome finit avec 9 minutes d’avance sur Quintana et 12 sur Bardet respectivement 2è et 3è.

La start-list : Froome, Thomas, Poels, Bernal, Kwiatkowski, Moscon, Castroviejo, Rowe

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here