Tour de Pologne Étape 5 : au sprint, Ballerini devant Ackermann

0
Ligue 1

Après la démonstration d’Evenepoel, c’est Davide Ballerini qui s’impose sur cette cinquième étape du Tour de Pologne.

L’étape relativement plate est marquée par l’ascension de Zab (2.5 km à 6.1%), de Krowiarki (3.6 km à 5.9%) et de Góra Makowska (2.4 km à 9.5%). Richard Carapaz, tombé hier, est non partant.

Luke Rowe (Ineos), Geoffrey Bouchard (AG2R), Hugo Houle (Astana), James Whelan (EF) et Przemysław Kasperkiewicz s’échappent et possèdent 4’38” sur le peloton mené par la Deceuninck Quick-Step d’Evenepoel.

Au sommet de Krowiarki, Kasperkiewicz passe en tête. Il ne reste plus que le Góra Makowska avant d’avoir quasiment 100 kilomètres de plat plus loin. Dans cette dernière difficulté, c’est de nouveau Kasperkiewicz qui passe en tête.

L’échappée a 1’40” d’avance sur un peloton mené par les équipiers de Remco Evenepoel. À 66 km de la ligne, de nombreuses attaques sont à dénombrer, Van Emden ainsi que Gougeard rejoignent la tête de la course. À 41 km du but, Kasperkiewicz décroche du groupe de tête. Deceuninck Quick-Step roule toujours en tête de peloton.

Après 181,2 km, l’échappée est reprise, les équipes de sprinteurs se montrent au premier plan. Aux 1500 mètres, Mads Pedersen, champion du Monde et vainqueur de la deuxième étape est en tête du peloton. Trek-Segafredo via son Danois roule pour Jasper Stuyven.

Finalement, Davide Ballerini remporte la cinquième et dernière étape du Tour de Pologne devant Pascal Ackermann et Alberto Dainese. L’Italien remporte sa première victoire depuis les Jeux Européens 2019, soit depuis 413 jours. 

Côté maillots distinctifs, Pawel Stosz remporte le maillot de la Montagne, Luka Mezgec celui du classement par points. Mitchelton-Scott est la meilleure équipe.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here