Cyclisme

Tour du Limousin : Barguil au bout du suspense, Pinot de retour

barguil

Après une belle semaine, le Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle Aquitaine s’est achevé ce vendredi. Si le malheur de Dorian Godon a fait le bonheur de Warren Barguil, cette course était également synonyme de grand retour pour Thibaut Pinot.

Au terme d’une première journée déjà animée, Christophe Laporte s’impose au sprint. Le coureur de l’équipe Cofidis s’empare du maillot jaune de leader. Cette étape inaugurale entre Isle et Sainte-Feyre donne le ton de la 54e édition du Tour du Limousin-Périgord-Nouvelle Aquitaine. En effet, on assiste à de nombreuses offensives et certains coureurs comme Franck Bonnamour (B&B Hôtels), Warren Barguil (Arkéa-Samsic) ou Dorian Godon (A2GR-Citroën) sont particulièrement remuants.

Christophe Laporte s'impose sur la 1re étape. ©FGPhotographic

Godon en costaud…

Et ce n’est pas un hasard si ce trio se dispute la victoire lors de la deuxième étape. Entre Agonac et Payzac, plusieurs attaques secouent une nouvelle fois la course. Stéphane Rossetto (St-Michel-Auber 93), Anthony Perez (Cofidis) ou Benoît Cosnefroy (AG2R-Citroën) font partie des dynamiteurs de cette deuxième étape. Mais finalement, Dorian Godon se montre le plus rapide à l’arrivée, dominant au sprint Warren Barguil et Franck Bonnamour.

Coup double pour Dorian Godon à Payzac. ©FGPhotographic

Après deux victoires françaises, l’Italien Simone Velasco (Gazprom-RusVelo) lève les bras le jeudi 19 août. Présent dans l’échappée du jour, Velasco attaque à quelques hectomètres de l’arrivée pour surprendre Simon Geshcke (Cofidis) et Luca Wackermann (Eolo-Kometa). Mais de cette journée, on retient également la très bonne forme de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ). Le grimpeur passe en tête au sommet de la principale difficulté, la côte du Suc au May, et s’empare du maillot à pois.

Deuxième victoire de l'année pour l'équipe Gazprom-RusVelo, grâce à Simone Velasco. ©FGPhotographic

… avant la défaillance

Pour Pinot, qui aura montré une attitude offensive tout au long de la semaine, ce retour à la compétition est une réussite. Et même si le Franc-Comtois perd son maillot distinctif lors de la dernière étape, ce Tour de Limousin-Périgord-Nouvelle Aquitaine lui aura permis de se tester. Et très certainement de se rassurer.

Thibaut Pinot s'est montré offensif tout au long de la semaine. ©FGPhotographic

En revanche, pour Dorian Godon, la fin de semaine s’avère moins belle. Le leader du classement général, malade avant le départ de la dernière étape, cède à sept petits kilomètres de l’arrivée. Le coureur de 25 ans voit ses rêves de victoire s’envoler, au profit de Warren Barguil. Si la dernière victoire d’étape revient au Hongrois Erik Fetter (Eolo-Kometa) dans les rues de Limoges, « Wawa » est suffisamment bien classé pour s’emparer du maillot jaune. Il remporte ainsi sa première course en 2021.

Doublé pour l'équipe Eolo-Kometa, avec Erik Fetter et Vincenzo Albanese. ©FGPhotographic

Outre le vainqueur, ces quelques jours passés entre Limousin et Périgord auront donc permis quelques enseignements intéressants. Franck Bonnamour est en bonne forme, les feux sont au vert pour Thibaut Pinot, tandis que Pierre Rolland s’est également montré en jambes. Pour les deux premiers cités, nul doute qu’ils animeront le Tour Poitou-Charentes, à suivre dès ce mardi.

Crédit photo en Une : FGPhotographic
Dernières publications
To Top