Trade : Tout est plus simple sans les Brooks

0
ATLANTA, GA - MARCH 21: John Wall #2 and Bradley Beal #3 of the Washington Wizards react in the final seconds of their 117-102 win over the Atlanta Hawks at Philips Arena on March 21, 2016 in Atlanta, Georgia. NOTE TO USER User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and or using this photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. (Photo by Kevin C. Cox/Getty Images)
Ligue 1

Ils sont passés cette nuit pour des guignols amateurs aux yeux du monde pour un transfert. Suns et Wizards ont décidé de conclure le trade entre eux. Sans un Brooks pour leur mettre des bâtons dans les roues.

Quand une #WojBomb tombe, on se tait et on écoute. Mais cette nuit, la bombe à été suivi de l’un des plus gros exemples d’amateurisme de la part du Board des Wizards. Board qui on le rappelle a réussi à construire une équipe avec J.Wall, A.Rivers, D.Howard, K.Oubre et Kieff Morris entre autres. Autant dire la majeure partie des branleurs artistes de la ligue, le tout avec le charismatique Scott Brooks ( encore un) au coaching. Bref, le trade est tombé à l’eau parce que Memphis voulait trade Marshon Brooks et que les Wizards ont dit aux Suns qu’ils auraient Dillon Brooks. DU PUR GÉNIE.

Alors, Suns et Wizards ont décidé de se passer d’intermédiaire et d’organiser leur échange seul comme des grands. T.Ariza, qui laissera un souvenir impérissable dans l’Arizona est envoyé dans la capitale en échange de Kelly Oubre 👏👏 et Austin “fils du Doc” Rivers. Un deal gagnant-gagnant donc. Un meneur et du jeune talent à l’aile pour les Suns. Un ailier shooter défenseur avec un cerveau (ça change) à DC.

Reste maintenant à savoir quelle équipe enchaînera à la suite de ce trade rocambolesque. PS : moi, si j’étais Scott Brooks, je me ferais du soucis pour ma place sur le banc des Wizards. Ahahah..

Peace

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here