Trophées WeSport NFL: Russell Wilson MVP, Mayfield et les Browns fin de la hype

0
WeSport a choisi: c'est Wilson le meilleur!
Ligue 1

On arrive déjà à la mi-saison et la rédaction de WeSport vous propose un résumé de ce qui s’est passé en NFL à travers une remise de trophées. En plus des trophées classiques (MVP, rookie de l’année, défenseur de l’année), on a décerné nos propres trophées (Steal de la draft, MIP, transfert de l’été) et également quelques flops pour être encore plus complet! Pas toujours d’accord, notre rédaction (composé de pléthore de journalistes!) est unanime sur Russell Wilson, les Browns ou encore sur le rookie Nick Bosa. On vous laisse découvrir les résultats!

 

MVP : Russell Wilson pour l’ensemble de son œuvre

Louis : Clairement Russell Wilson. Il est l’artisan majeur du bon début de Seattle, étant déjà à plus de 2000 yds et 15 TD à la passe. De plus, pas sûr qu’un joueur ait autant d’impact dans une équipe qui gagne autant. La définition même de Most Valuable Player.

Romain : Russell Wilson. Il n’a pas la meilleure ligne, ni les meilleurs receveurs pourtant il réalise peut-être la plus belle saison de sa carrière. Il possède la meilleure évaluation pour un quarterback cette saison et il a fallu attendre la 7ème journée pour le voir se faire intercepter ! Si son équipe va en playoffs, Russell Wilson ne devrait pas être loin du trophée en fin de saison.

 

Joueur offensif de l’année : La part belle au coureur

Louis : Dalvin Cook ou Christian McCaffrey, pour moi les deux méritent ce trophée, mais vu qu’il faut choisir j’irai sur Dalvin Cook. N°1 sur les yards et les touchdowns à la course, il est la clé de voûte de l’attaque des Vikings. Il devrait également être Comeback Player of The Year vu qu’il revient de blessure.

Romain : Christian McCaffrey. CMC est une des attractions de ce début de saison. Il a déjà passé les 1000 yards et les 10 touchdowns (courses et réceptions cumulés) en seulement 7 matchs. S’il continue sur ce rythme il pourrait bien succéder à Adrian Peterson, le dernier MVP qui ne soit pas un quarterback (2012).

 

Joueur défensif de l’année : Barrett ou McCourty faites votre choix !

Louis : Shaquil Barrett, aussi bien pour la surprise que pour ses statistiques. Il obtient des sacks, des fumbles et des plaquages pour perte en assez grosse quantité. Il peut nous gratifier de matchs incroyables comme face aux Giants. Son seul problème, c’est sa constance et le fait que son équipe ne performe pas. Mention également au régulier Danielle Hunter des Vikings.

Romain : Devin McCourty. Il aurait été plus juste de ne pas isoler un joueur en particulier chez les Patriots tant cette défense impressionne collectivement. Vu qu’il fallait choisir j’ai sélectionné Devin McCourty qui a réussi 5 interceptions en 8 matchs. A 32 ans, il est dans la forme de sa vie !

 

Rookie offensif de l’année : Josh Jacobs le joyau d’Oakland

Louis : Malgré le début de saison de la surprise Gardner Minshew, je vote Josh Jacobs. Le running back des Raiders s’impose peu à peu comme un très bon coureur dans la ligue. Si l’attaque des Raiders tourne comme elle tourne actuellement, l’ancien d’Alabama est loin d’y être étranger.

Romain : Josh Jacobs. Beaucoup de receveurs se sont mis en évidence à tour de rôle depuis le début de la saison (Brown, Samuel, McLaurin…) mais c’est bien le running back des Raiders qui a été le plus régulier. C’est une bonne pioche pour Oakland qui a surement trouvé son coureur pour de nombreuses année !

 

Rookie défensif de l’année : Nick Bosa déjà parmi les grands

Louis : Nick Bosa, avec assez peu d’hésitations. Il dégage une impression de puissance assez incroyable, et plus les semaines passent plus il monte en puissance. Il est l’une des raisons du niveau défensif actuel des 49ers. Joey va finir par être jaloux de son frère.

Romain : Nick Bosa. On annonçait un phénomène et c’est le cas ! En plus de ses nombreux sacks ou placage pour pertes, c’est un showman qui aime faire le spectacle et on adore ça, n’est-ce pas Baker Mayfield ? S’il continue comme ça, il pourra même prétendre au titre de défenseur de l’année !

 

Coach de l’année : Les anciens ont la côte

Louis : Même si les 49ers impressionnent, ce sera Sean Payton des Saints pour moi. Sa capacité à maintenir un bon niveau offensif sans Drew Brees et à ne pas perdre un match en son absence est superbe. De plus, cela récompense aussi le coordinateur défensif Dennis Allen qui abat un travail incroyable cette année.

Romain : Bill Belichick. C’est un choix un peu bateau mais l’entraîneur des Patriots est un génie de ce sport. Le plus grand de l’histoire assurément. Cette saison, il a décidé de reprendre les rênes de la défense et le résultat est à peine croyable ! Les Pats ont encaissé moins de 10 points par match et provoqué 25 turnovers en 8 matchs. Que dire de plus !

 

Equipe Surprise : San Francisco se lève !

Louis : Les 49ers. Cela fait plusieurs saisons qu’on les annonce comme une équipe à suivre, et cette année ils montrent enfin de quoi ils sont capables. Ce qui surprend le plus, en dehors du fait qu’ils sont invaincus, c’est que la défense, si critiquée ces dernières années, est presque intraitable. Chapeau au staff de San Francisco et au coordinateur défensif Robert Saleh.

Romain : San Francisco 49ers. Quel début de saison des 49ers ! Après des saisons galères (notamment à cause des blessures) on attendait enfin une bonne saison pour les joueurs de San Francisco mais de là à commencer avec 7 victoires ! Un gros jeu au sol et une grosse défense sont donc une recette qui fonctionne toujours même dans le football moderne. Une recette qui devrait ramener San Francisco en playoffs!

 

Equipe qui déçoit : Cleveland et Atlanta dans le même sac

Louis : Dur de choisir, mais je dirais les Browns. Beaucoup (moi le premier) les voyaient parmi les favoris en AFC, mais force est de constater qu’ils ne confirment pas les espoirs placés en eux. Ils joueront peut-être les playoffs au vu du niveau en AFC, mais le niveau de jeu est loin de ce que j’attendais, surtout offensivement. Mention spéciale aux Falcons que je voyais en playoffs.

Romain : Atlanta Falcons. Il y a presque deux ans que le ciel est tombé sur la tête des Falcons lors du Superbowl LI et on a l’impression que cette équipe ne s’en remettra jamais. Après une saison 2018 laborieuse (bilan), la saison 2019 des Falcons est catastrophique avec seulement une victoire en huit matchs… La défense encaisse plus de 30 points par match et même l’attaque pourtant reluisante sur le papier est en difficulté. Dan Quinn est plus que jamais sur un siège éjectable !

 

Joueur qui déçoit : Attention quarterback en difficulté

Louis : Histoire de ne pas m’acharner sur les Browns, je vais voter Jameis Winston. On s’attendait peut-être à un déclic avec l’arrivée de Bruce Arians comme head coach, mais il continue d’être moyen et de distribuer les interceptions. C’est de plus en plus probable que les Bucs se séparent de lui à la fin de la saison.

Romain : Baker Mayfield. Quarterback le plus intercepté, pire évaluation de la ligue, entente horrible avec Odell Beckham Jr, un bilan de (2-5) pour les Browns… La hyper Cleveland/Mayfield ne sera pas restée longtemps dans l’Ohio !

Mayfield et les Browns ont loupés leur début de saison! (crédit photo: 247 Sports)

 

MIP : Surprise ou valeur sure

Louis : Mettre un sophomore dans cette catégorie est assez difficile (coucou Lamar Jackson), donc je partirais sur Darren Waller. L’année dernière il était au fond de l’effectif des Raiders (seulement 6 fois ciblé). Cette saison il est le 2e tight end de la ligue sur les réceptions, le 3e tight end sur les réceptions et l’un des meilleurs de la ligue sur le pourcentage de passes attrapées. Difficile de faire mieux niveau progression.

Romain : Dalvin Cook. L’éclosion du running back des Vikings était attendu depuis deux saisons et cette année semble la bonne pour Dalvin Cook. Enfin débarrassé de ses blessures, il a déjà parcouru 725 yards en 8 matchs, soit le meilleur total de la ligue. Plus qu’une éclosion, c’est une explosion !

 

Steal de la Draft : McLaurin pour résister à la Minshew Mania ?

Louis : Terry McLaurin. Choisi en 76e position (12e receveur), il n’était pas forcément attendu parmi les meilleurs receveurs de cette classe de draft. Pourtant, il est leader chez les receveurs rookies dans presque toutes les catégories statistiques. Pour moi il est même dans la discussion du rookie offensif de l’année.

Romain : Comment ne pas parler de Gardner Minshew! Drafté au 6ème tour par les Jaguars, il a profité de la blessure de Nick Foles sur une des premières actions de la saison pour être propulsé titulaire à la surprise générale. Depuis la Minshew Mania est en marche ! Le jeune quarterback moustachu au look rétro a conquis la ligue grâce à son sang-froid et à sa personnalité. A mon avis, Nick Foles peut déjà faire ses valises.

 

Signature de l’été : Ingram le bulldozer de Baltimore

Mark Ingram, la bonne pioche des Ravens! (crédit photo: Yahoo Sport)

Louis : Je vais dire Mark Ingram. Il a permis à Baltimore d’avoir enfin un running back n°1, et est très précieux dans la finition en redzone pour les Ravens. Si le jeu au sol est parmi les meilleurs de la ligue, c’est grâce à Lamar Jackson mais aussi grâce à lui.

Romain : Mark Ingram. Avec l’émergence de Lamar Jackson, les Ravens ont décidé de faire du jeu au sol leur point fort. Il leur fallait donc un coureur pour épauler Jackson dans cette tâche et Ingram rempli ce rôle à merveille. Sans surprise, il s’est vite adapté au jeu ultra-physique des Ravens qui courent plus de 200 yards par match. Il a parcouru moins de yards au sol que son quarterback mais il a déjà inscrit 7 touchdowns!

 

La saison est encore longue et beaucoup de choses peuvent changer mais certains joueurs ou équipes devraient à nouveau se retrouver dans ce classement à la fin de la saison. Pour le meilleur ou pour le pire

 

@avec la participation de Louis Rousseau

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here