“Un jour tu, seras grand !” : Introduction

0
Ligue 1

Début d’un récit narratif sur l’histoire d’un joueur professionnel imaginaire. Toutes les semaines, retrouvez un chapitre des aventures de James Chevenard, un défenseur latéral pas comme les autres. Introduction tout de suite !

On y est. C’est le coup de sifflet final. Fin de mon dernier match professionnel après plus d’une décennie de bons et loyaux services. Victoire 3-0 face à Saint-Etienne dans un stade Bonal plein à craquer ce samedi soir. Une grande haie d’honneur pour moi, James « The Reaper » Chevenard. Après tout, c’est assez logique au vu de ma carrière. Sochaux fait la fête mais aussi pleure la fin d’un grand du club. Laissez-moi vous conter mon épopée pour en arriver jusque ici.

Comme dit précédemment, je me prénomme James. Né en 2005 à Audincourt, j’ai grandi dans un milieu populaire connu dans le Doubs : Peugeot. Mes parents sont tout deux cadres dans l’usine, tout comme le fut ma famille auparavant. Bien évidemment, j’ai baigné dans la culture locale, principalement sportive : le FC Sochaux-Montbéliard. Certes, je n’avais que neuf ans quand le club est descendu en Ligue 2, mais ce fut une passion que je n’ai jamais perdu au fil des années.

Mais pour autant, mon objectif restait clair : je voulais devenir footballeur professionnel, même si je n’avais pas de talent particulier pour ce sport. Avec mes amis, nous avons tout donné sur le terrain pour nous surpasser et acquérir un niveau plus que convenable. A l’âge de 15 ans, nous rentrons tous au centre de formation, et c’est à partir de ce moment que notre aventure commence

Rendez-vous la semaine prochaine pour le premier chapitre : mon parcours en U17

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here