Un sprint en haute altitude !

2
Ligue 1

Après un week-end chaotique au Canada suite aux très basses températures, c’est un sprint féminin qui se dispute en ce jeudi soir à côté de Salt Lake City sur la piste olympique de Soldier Hollow. 

Olsbu enfin une victoire au sprint.

C’est une habituée des bons résultats en sprint qui s’impose aux Etats-Unis, deux fois montée sur le podium et une cérémonie des fleurs. Il ne manquait plus qu’une victoire a Marte Olsbu-Roeiseland pour parfaire son palmarès du sprint cette saison. Auteure d’un tir parfait et d’une stratégie de course bien pensée, tout en gestion,  la norvégienne n’a laissée aucune chance à ses adversaires. Pour compléter le podium Kaisa Makarainen confirme son retour en forme en prenant la deuxième place et Franziska Hildebrand viens chercher son premier podium de la saison avec une troisième place. 

Fatigue et mauvais tirs pour les françaises peuvent résumer la course. 

Globalement le tir a été un des gros point noirs, l’entraîneur de tir des filles se dit lui même déçu sur ce point de la course, pas un seul 10/10 sur 6 biathlètes engagées dans la course. Les meilleures tireuses de l’équipe sont mêmes celles qui se sont le moins illustrées avec 3 fautes pour Anaïs Bescond 40ème et 2 fautes pour Anaïs Chevalier 33ème . La fatigue est sans doute l’une des explications de ces erreurs, à la fin de la course les biathlètes se disent toutes vidées de leur énergie; “elles n’avaient pas les jambes”; ont perdu de lucidité au pas de tir. Tout n’est pas mauvais dans les courses des françaises il faut quand même noter la bonne course de Célia Aymonnier 11ème avec le 5ème temps de ski, Julia Simon 13ème tourne toujours autour du top 10 pour sa première saison complète en coupe du monde. Enfin les deux autres jeunes de l’équipe de France Justine Braisaz 17ème se sent de mieux en mieux sur le tir qui est compliqué pour elle cette saison, quant à Caroline Colombo c’est une 30ème place suite à une erreur sur la 10ème balle, à rappeler que Caroline est encore en phase d’apprentissage du rythme de la coupe du monde avec une cheville encore malade qui doit être opérée à la fin de la saison. 

Pour la poursuite de samedi c’est donc les 6 françaises qui sont qualifiées pour aller chercher des bons résultats ou des grosses remontées, on leur souhaite de bien se reposer demain afin de nous faire rêver encore une fois samedi à 18H00.

Crédit photo: agderposten.no

 

Sport en directMercato Football

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here