Un sprint qui annonce de grandes choses !

Voilà comment nous pourrions résumer ce sprint qui fut beau à voir du début à la fin sur le site le plus réputé du biathlon, Oberhoff. 



Un nouveau favori entre en course

Si Johannes Boe pensait que la victoire du gros globe serait plus accessible cette année pour lui en raison du passage à vide de Martin, il se trompait. Dans le quatrième sprint de la saison c’est le Russe Loginov qui l’emporte haut la main grâce à une course parfaite : premier temps de ski et un 10/10 au tir, personne ne pouvait aller le chercher. Même si notre Martin national revient en forme avec seulement 20 sec de retard sur les skis et une faute au tir, il n’a pu faire mieux qu’une encourageante 7ème place derrière notamment deux Allemands sur-motivés à domicile.

La poursuite sera dantesque

Malgré sa grande avance, le Russe ne sera pas à l’abri d’une erreur ou deux sur l’un des pas de tirs les plus durs de la Coupe du Monde. Ajoutez à cela deux extraterrestre capables de tout, ainsi qu’un jeune Suédois bourré de talent en la personne de Samuelson (3ème du sprint). Enfin, il reste les deux Allemands qui, à domicile, auront à cœur d’aller chercher un résultat. Mais la bataille ne sera pas que devant car plus loin plein de groupes de biathlètes dans les mêmes temps se formeront au début de la poursuite et joueront des coudes pour rester ou entrer dans le top 10. 

Et côté français ? 

Mis à part la 7ème place de Martin Fourcade les autres Français n’ont pas démérité. La première satisfaction est collective puisque les 6 Français se sont qualifié pour la poursuite de demain. Simon Desthieux signe à nouveau un top 10 en terminant 9ème (9/10 au tir) et voudra sans doute chasser le podium demain. Puis Émilien Jacquelin finit la course 24 (9/10 au tir) sachant que l’année dernière avec le même nombre de fautes il n’était même pas dans la poursuite, ce qui traduit une jolie progression sur les skis. Ensuite Quentin Fillon-Maillet et Antonin Guigonnat en difficulté sur leurs tirs terminent respectivement 28 et 29ème avec tous deux 3 fautes au tirs. Le mot de la fin  sera pour le retour de Simon Fourcade en Coupe du monde qui termine la course 46ème avec deux fautes et est donc le dernier français qualifié pour la poursuite. 

Vous l’aurez compris demain il ne faudra pas rater la poursuite de demain qui nous promets beaucoup de rebondissement dans un site qui tient encore toute ces promesses avec une ambiance incroyable. 



Crédit photo : rnz.de

Poster un commentaire

ut dolor. id, vulputate, sed fringilla