Une étape pour les sprinteurs pour débuter cette dernière semaine à Nîmes

0
Après la seconde journée de repos, les coureurs auront une étape en boucle intégralement dans le Gard autour de Nîmes sur 177 km avec un itinéraire favorisant les sprinteurs. Cette 16e journée fera une transition entre les Pyrénées et les Alpes. 

Le départ fictif sera donné devant les arènes pour aller près de Marguerittes avec sans doute des offensives pour créer l’échappée du jour dès les premiers kilomètres de course sur les routes du Gard avec une belle et grande ligne droite.

D’abord, les coureurs se dirigeront vers le nord en direction de Remoulins puis du Pont du Gard (lieu de départ de l’étape du lendemain) avec un long faux plat montant jusqu’à Puzilhac en prenant la direction du nord du département.

Ensuite, le peloton se dirigera vers Vallérargues pour le sprint intermédiaire et Alès en allant vers l’Ouest.

Puis, après avoir gravi la seule côte du jour – Côte de Saint-Jean-du-Pin – 1800m à 4,2 %. Au sommet, on aura passé la mi-course. Cette difficulté sera facile et roulante.

Après, le peloton traversera les villes d’Anduze, Lédignan, Moussac et Uzès avant de rouler sur le Pont-Saint-Nicolas sur la D797 en prenant la route plein sud.

Par la suite, les coureurs monteront une petite colline gardoise pour redescendre sur Nîmes. L’arrivée sera jugée sur l’Avenue Président Salvadore Allende sur une belle route large et après avoir traversé quatre ronds-points.

Les vainqueurs à Nîmes :

1949 : Emile Idée
1950 : Marcel Molines
1953 : Bernard Quennehen
1958 : André Darrigade
1986 : Franck Hoste
2004 : Aitor Gonzalez
2008 : Mark Cavendish
2014 : Alexander Kristoff

Photo : Ville de Nîmes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here