Une explication à Győr pour les sprinteurs pour la deuxième étape du Tour d’Italie 2020

Pour la deuxième étape de ce 103e Tour d’Italie, le départ sera donné de Budapest pour prendre la direction du Nord-Ouest de la Hongrie sur des routes toutes plates en direction de Győr pour une première explication entre les sprinteurs. La ville d’arrivée se trouve au bord du Danube.

Image

D’abord, le départ sera donné en plein cœur de la capitale Hongroise depuis Hősök tere pour se diriger vers le nord pour le départ réel.

Image

Après avoir traversé Szentendre, une ville réputée pour ses musées, galeries d’art et artistes, la route va commencer à se cabrer pour rallier la première bosse du jour à Svábvár – 3300 mètres à 6,7 % dans la forêt et sa descente rapide de 10 bornes vers Lepence. Les échappées se disputeront les points pour le Grand Prix de la Montagne dont le tenant est Giulio Ciccone qui l’avait presque porté de but en but en 2019.

Image

Ensuite, ce sera une longue section plate de 140 kilomètres à travers la plaine Magyare avec quelques ondulations à Jàsti-hegy et Gorba-tetö après 78 et 98 km de course. La première partie de cette section s’effectuera sur des routes en courbes en longeant notamment le Danube jusqu’à Tát et en passant à Tata avec son lac. Tandis que la seconde partie sera sur de longues lignes droites dans le comitat de Komárom-Esztergom via Kisbér et Bakonyszombathely.

Image

Par la suite, au km 169,1, place à la deuxième côte du jour : Pannonhalma – 3900 mètres à 2,6 % – sur des routes plutôt droites et dégagées avec une courte section à 10 % sur le haut. Au sommet, le peloton passera devant l’Abbaye territoriale de Pannonhalma, classée au patrimoine mondial de l’humanité. Les fuyards pourraient utiliser leurs dernières forces pour conquérir les derniers points au sommet pour porter le maillot bleu au soir de cette deuxième étape.

Image

Puis, cap au nord sur encore des routes rectilignes et hypers plates pour aller vers Győr via Nyùl et Kismegyer pour les 25 derniers kilomètres via la route 82 avec quelques rond-points, en longeant un voie ferré et en passant sous l’autoroute E60. Un terrain parfait pour les équipes des sprinteurs pour organiser leur train et avaler le ou les derniers attaquants du jour. Cependant, les prétendants au classement général vont devoir faire attention à des possibles chutes ou cassures.

Image

Enfin, le final sera au sein de la ville de Győr en plein centre ville avec une arrivée dans un quartier nommé Nádorváros. Le sprint final aura lieu sur une large avenue en ligne droite :Chemin Tihanyi Árpád avec un rond-point à l’amorce du dernier kilomètre.

Image

On attend donc une explication entre les meilleurs sprinteurs présents sur ce 103e Tour d’Italie.

Image

 

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

consectetur dolor Donec elementum facilisis mattis adipiscing odio ut elit. Nullam