Une grande première pour Rins !

Marc Marquez une nouvelle fois en pôle position et dominateur, on ne voyait pas qui pouvait l’arrêter à Austin, si ce n’est lui même…

Dès les premiers tours, le champion du monde espagnol partait en cavalier seul laissant Rossi, Miller, Rins et Crutchlow se battre pour le podium. Le dernier cité ayant chuté, ils n’étaient plus que 3 pour deux places. Viñales et Mir ont tout les deux été pénalisés par la direction de course pour un départ volé, Lorenzo abandonnait pour cause de problème technique, bon nombre de grands noms du plateau étaient donc out assez rapidement dans cette course.

Comme dit précédemment, le seul qui pouvait arrêter Marquez, c’était lui-même… et c’est à un peu plus de dix tours de l’arrivée que le pilote Honda finissait à terre. N’arrivant pas à redémarrer, l’abandon fut obligatoire et relançait totalement la course et le championnat.

Les 10 derniers tours du GP d’Austin ont été rythmés par le duel Rossi/Rins dans le bus d’aller chercher la victoire. Et c’est le jeune Alex Rins qui, tout en maîtrise, après avoir dépassé The Doctor à 3 tours de l’arrivée, s’impose aux États-Unis. Miller complète le podium, suivi par Dovizioso et Morbidelli. Côté français, belle 7ème place pour Quartararo et une honorable 12ème place pour Johann Zarco.

Une course à rebondissements ce soir et nous voilà avec un championnat haletant suite à cette chute de Marquez ! Dovizioso et Rossi dans la course au titre plus que jamais.

Crédit photo / Suzuki Racing

A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

ultricies ut dolor consectetur nunc ante. commodo eget facilisis neque. Curabitur felis