Une première étape chronométrée difficile dans Bologne pour débuter le Tour d’Italie

Le 102e Tour d’Italie débutera par un contre-la-montre individuel en ville divisé en deux parties dans Bologne et en direction du sanctuaire San Luca. Un excellent rouleur avec du punch devrait être le premier porteur du maillot rose de cette édition.

D’abord, la première sera longue d’environ 6 km tout plat sur des routes larges et avec peu de virages. Le départ sera donné sur la Via Ugo Bassi pour une première longue ligne droite urbaine dans Bologne.

Puis, après un gauche-droite, les coureurs iront sur la Via Sabotini et la Via Tolmino. Ensuite, ils bifurqueront à gauche par la rotonda Luciano Romagnoli pour aller sur la Via Saragar Giuseppe. Derrière, ils auront un virage à 90 à gauche pour traverser la Via della Barca. La droite gauche suivant leur permettra de rejoindre le pied de la bosse via la Strada Statale Porrettana avec le temps intermédiaire.

Ensuite, la deuxième partie sera très raide de 2,1 km à 9,2 % de moyenne en menant au sanctuaire de San Luca. Cette montée finale débute par une route tournant en U déjà pentue et un virage à droite sur une route étroite. La montée alterne entre des rampes sévères (jusqu’à 16% dans une double courbe nommée “le Orfanelle”) et des passages autour de 8 à 9% en passant par de larges arches.

Puis, les 750 derniers mètres sont plus roulants autour de 6 % pour rejoindre le sommet sur quasi-ligne droite.

Enfin, la ligne d’arrivée courte sera placée sur une route large de 5 m de large en légère courbe, lieu d’arrivée du Tour d’Emilie.

Les favoris :

⭐⭐⭐ Tom Dumoulin Primož Roglič

⭐⭐ Victor Campenaerts Ion Izagirre Bob Jungels

⭐Jos van Emden Simon Yates Tom Bohli Brent Bookwalter Luke Durbridge Tao Geoghegan Hart

Photo :

 

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Commentaires

Poster un commentaire

efficitur. quis in leo. Phasellus ut non tempus libero sem, sit