Une saison à Bourges #2 : Une envie d’exister

0
Ligue 1

Notre saison à Bourges continue sur WeSportFR. Après un premier épisode fait de frustration. On continue de vous faire vivre la saison du Bourges Foot, nouveau pensionnaire de National 2 et ancien adversaire de l’OL en Coupe de France la saison passée.

Le point sportif

On avait quitté Bourges après 3 journées et une défaite cruelle face à la réserve du MHSC. Cette fois, ce point sportif intervient après un match de championnat face à une autre réserve de Ligue 1, celle du FC Nantes. Entre temps, les Berruyers ont eu un parcours très fluctuants. Plutôt intéressants dans leurs sorties, les Berruyers n’ont jamais su conclure et ont du subir des revers parfois durs. Des défaits 3-0 aux Herbiers et 2-1 à Blois ont cassé de belles dynamiques à domicile. Hormis cette défaite difficile contre Montpellier (3-2), Bourges est invaincu à domicile. 3 victoires dont la dernière en date de belle manière face à la réserve canarie tenante du titre et deuxième au moment de la rencontre. Après 7 journées, Bourges est 9e avec 9 points en 7 journées. Un bilan mitigé pour le coach Laurent Di Bernardo, mais qui selon lui témoigne d’une envie d’exister dans ce championnat et de ne pas seulement lutter pour le maintien.

Bourges a également entamé son parcours en Coupe de France. 32e de finalistes l’an dernier contre l’ogre Lyonnais, les Berruyers avaient un derby pour entamer leur nouvelle épopée à Vierzon, club de N3. Un match difficile et piège dans lequel Bourges s’est sorti après 120 minutes sur le score de deux buts à un. Un premier pas vers une nouvelle aventure dont Bourges commence à apprécier les exploits.

Une envie grandissante

Cette envie au Bourges Foot, elle se ressent tout d’abord chez les dirigeants. Lors de l’ouverture de leur salle réservée dans le Stade Jacques Rimbault (qui est partagée avec le club de Bourges 18, autre club de la ville en N3), le président du club Cheikh Sylla a tenu un discours très motivé. “Nous voulons une grande équipe à Bourges, avec la volonté de montée en National d’ici 3 saisons, car Bourges mérite d’avoir un club à ce niveau”. Des propos qui ont été soutenus par les administrés, qui essaient de faire en sorte que la cohabitation des deux clubs se porte pour le mieux et que le projet du Bourges Foot soit le mieux soutenu possible. Cet engouement dans Bourges, il est aussi transmis au public. De plus en plus souvent le public atteint le millier de spectateurs. Laurent Di Bernardo l’a constaté mais reste méfiant : “On est évidemment très fiers de jouer devant un public aussi nombreux pour Bourges, mais on veut leur offrir plus, afin qu’ils ne soient pas de simple suiveurs mais un véritable douzième homme, on en a besoin”.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here