US Open preview (H) : Qui pour empêcher Nadal de conserver son titre ?

0
Ligue 1

Dernière levée du Grand Chelem de l’année, l’US Open nous réserve souvent une quinzaine aussi passionnante que surprenante. Si Rafael Nadal avait décroché presque sans encombres son 16ème titre du Grand Chelem à New York l’an passé, nuls doutes que la lutte sera plus acharnée cette année. Favoris, outsiders, troubles-fêtes : tour d’horizon avant le début de la compétition lundi à Flushing Meadows.

 

Nadal, tenant du titre et principal favori

Vainqueur de l’épreuve en 2017, Rafael Nadal sera bien évidemment un des principaux favoris à sa propre succession ; et ce n’est pas son niveau de jeu récent qui va nous faire dire le contraire. En effet, vainqueur à Roland-Garros et demi-finaliste à Wimbledon, le Majorquin avait de quoi aborder cette tournée nord-américaine avec le plein de confiance. Arrivé sans grande préparation du côté de Toronto, le numéro un mondial ne s’est pour autant pas privé d’aller décrocher un 33ème Masters 1000 au Canada, à l’issue d’une semaine où il a notamment battu Wawrinka, Cilic ou encore Tsitsipas. Vu le contexte actuel (niveau de jeu moyen élevé, bonne période de repos avec forfait à Cincinnati, confiance et arrivée précoce à New York pour bien se préparer), difficile de ne pas placer “Rafa” comme le principal favori de cette édition 2018. Néanmoins, nombreux seront les concurrents sérieux à pouvoir prétendre le détrôner.

Son parcours potentiel : Au 1er tour, le Taureau de Manacor retrouvera son compatriote et ami David Ferrer, qui dispute à New York le dernier Grand-Chelem de sa carrière. S’il franchit ce premier obstacle, Rafa pourrait bénéficier derrière d’un tableau favorable au moins jusqu’en quarts, voir demi-finales, avec des joueurs qui lui réussissent plutôt bien (Khachanov, Anderson, Thiem, Del Potro). Avant une hypothétique finale face à Roger Federer ou Novak Djokovic ?

Image associée
Source : sportsnet.ca

 

Son principal concurrent : Novak Djokovic 

Loin d’être toujours impressionnant ces dernières semaines, Novak Djokovic semble cependant s’être libéré d’un poids ses derniers temps. Longtemps morfondu dans un espèce de spleen intérieur, “Nole” a repris goût au tennis et à la saveur du succès. Vainqueur à Wimbledon et à Cincinniati, en s’offrant notamment les scalps de Nadal, Anderson, Raonic, Dimitrov, Cilic et Federer sur ses deux tournois réunis, Djokovic peut de nouveau s’appuyer sur des certitudes. Implacable en fond de court et grandes qualités de relance, on reconnaît enfin le joueur qu’on avait quitté courant 2017, avec sa haine de la défaite d’antan. Si les conditions de jeu ne seront cependant pas les même qu’à Wimbledon ou Cincinnati, le vainqueur de tous les titres en Masters 1000 s’avance comme le principal challenger de Rafa lors de cette quinzaine.

Son parcours potentiel : Le tirage au sort a quelques peu épargné le Djoker… jusqu’en quarts de finale du moins. S’il ne devrait disposer que d’adversaires largement à sa portée lors des 10 premiers jours de compétition (Fucsovics, Troicki, Gasquet, Pouille ou Carreno Busta), le Serbe pourrait croiser le fer avec Roger Federer dès les quarts, avant de potentiellement retrouver Marin Cilic en demi et Rafael Nadal en finale. Jouable sur la durée ?

Image associée
Source : France TV Sports

 

Une pluie d’outsiders plus que sérieux !

Comment ne pas commencer par citer Roger Federer dans cette liste. Si on ne le place que parmi les “outisders”, c’est avant tout parce que “Rodgeur” a lui-même avoué qu’il avait un train de retard sur les deux autres monstres cités précédemment ces derniers mois. Presque balayé par Novak Djokovic en finale à Cincinnati, et physiquement plus sur le déclin que son homologue espagnol, Federer a bien évidemment des chances d’aller chercher un historique 21ème titre du Grand Chelem, mais trop d’incertitudes sur son état de forme persistent pour en faire un grand favori à la victoire finale. Néanmoins, contrairement à l’année dernière, il a fait l’impasse sur la Rogers Cup afin d’arriver plus frais à l’US Open qu’il ne l’était en 2017.

Son parcours potentiel : Le tirage au sort n’a pas été très clément avec le Maestro. S’il devrait connaître un démarrage tranquille avec un premier tour face au japonais Nishioka, il pourrait ensuite retrouver successivement Benoît Paire, Nick Kyrgios, Fabio Fognini puis Novak Djokovic en quarts.

Résultat de recherche d'images pour "cilic federer 2018"

Source : Tennis Mag

Marin Cilic et Juan Martin Del Potro, déjà vainqueurs ici, ont également une carte à jouer. Ils ont tous deux déjà performé lors du rendez-vous new-yorkais. De plus, ils pourront s’appuyer sur des conditions de jeu qui leurs seront favorables et qui valorisent leurs coups forts afin de récolter bon nombre de points gratuits, ce qui leur permettra sans doute de rivaliser avec des cadors dont le physique pose des questions sur la durée. Leur parcours potentiel : En dents de scie pour Del Potro (qualifié, Berrettini/Kudla, Murray/Verdasco, Tsitsipas, Wawrinka/Isner/Dimitrov, jusqu’en quarts), et très abordable pour Cilic (Copil, Cuevas, Mannarino/Tiafoe, Gofffin, Zverev jusqu’en demi).

Enfin, Alexander Zverev, titré à Washington, attend toujours son heure de gloire lors d’un évènement comme celui-ci (il a notamment fait appel à Ivan Lendl pour tenter de parvenir à son objectif), alors que Stan Wawrinka revient aussi très fort et sera difficile à battre ; même si son statut de non-tête de série le contraint à un tableau très relevé dès les premiers tours. Leur parcours potentiel : Si le premier nommé semble à peu près épargné (il affrontera un qualifié au premier tour puis Moutet ou Vesely au second, avec pas un seul membre du Top 30 sur le chemin de sa première semaine), le second a été moins gâté ! En effet, “Stan the man” a hérité de Grigor Dimitrov dès le premier tour, comme à Wimbledon (où il l’avait emporté). La suite ? Raonic au 3ème tour, Isner en 8ème et Del Potro en quarts. S’il veut aller loin, il va surement falloir enchaîner les rallyes pour le Suisse.

 

Nos pronostics pour cet US Open version 2018 : Nadal (5 étoiles) / Djokovic (4 étoiles) / Federer, Cilic (3 étoiles) / Del Potro, Zverev (2 étoiles) / Anderson, Wawrinka  (1 étoile)

 

Sauf exploit, et même si on peut rajouter deux/trois membres de la Next Gen qui auront leur mot à dire comme Tiafoe, Shapovalov ou encore Tsitsipas, le dernier carré de l’US Open devrait donc se composer des joueurs cités ici ; et on ne prend pas un grand risque en pronostiquant que le vainqueur du tournoi se trouve parmi cette liste. En attendant le début des matchs lundi à 17h00 heure française, nous vous souhaitons à tous une bonne quinzaine.

 

Grégoire ALLAIN (@GregoireAln)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here