NBA

Utah Jazz : Free Agency, effectif et calendrier NBA

En attendant l'ouverture de la saison régulière le 18 octobre prochain, We Sport vous propose un tour d'horizon des trente franchises qui se disputeront le titre en NBA. Aujourd'hui, focus sur le Jazz de Utah.

Le bilan du Jazz de Utah la saison dernière

Avec un très bon début de saison lors du dernier exercice, le Jazz a très vite été propulsé dans les meilleures équipes de la conférence Ouest. Grâce à ses sept victoires sur les huit premiers matchs de la saison dont une victoire à Milwaukee ou à Atlanta, le mois de novembre fut ensuite un peu plus contrasté avant une nouvelle très belle série au début du mois décembre et huit victoires de suite avant une défaite à domicile face aux Spurs quelques jours avant une période de Noël très réussie.

Le Jazz conclut la fin du mois de novembre et le mois de décembre sur une série de 14 victoires en 16 rencontres et tient le rythme de Phoenix, également dans une forme éclatante à l'Ouest. C'est en janvier que les mauvaises performances s'enchaînent pour Utah qui reprendra sa marche en avant en février après avoir dégringolé au classement. Assurés de disputer les playoffs, la fin de saison est très moyenne et les voit chuter pour trois victoires à la cinquième place et perdre l'avantage du terrain dans leur série face aux Mavericks de Dallas.

Vainqueurs sur le parquet des Mavs du premier match de la série pour reprendre l'avantage du terrain, c'est au Game 3 que Utah verra Dallas revenir et mener deux victoires à une avant d'égaliser grâce à un panier de Rudy Gobert dans la dernière minute du Game 4 (remporté 100-99).

De retour dans le Texas pour le cinquième match, c'est une démonstration que les coéquipiers de Luka Doncic vont infliger au Jazz avec un succès de 25 points qui mettra une pression sur les coéquipiers de Donovan Mitchell qui disputeront à domicile un Game 6 avec beaucoup d'enjeu. Devant de plus de dix points au milieu du troisième quart-temps, le Jazz finira par s'incliner sous les assauts du duo Doncic – Finney-Smith intraitable et d'un Spencer Dinwiddie décisif en sortie de banc.

[4933], 5e de la Conférence Ouest, battus au premier tour des playoffs par les Dallas Mavericks (2-4)

La Free Agency du Utah Jazz

L'intersaison fut extrêmement mouvementée du côté du Jazz. Avec de très nombreux départs dont celui du coach Quin Snyder, du pivot All-Star Rudy Gobert ou bien encore de joueurs importants du cinq majeur dont Bogan Bogdanovic ou Donovan Mitchell, c'est avec un effectif presque intégralement remanié que la franchise débute cette nouvelle saison.

Si les arrivées ne semblent pas totalement combler les manques créés par les départs, il faut noter la volonté de l'encadrement de la franchise de rajeunir un effectif approchant ou ayant dépassé la trentaine depuis quelques saisons.

Largement déficitaires dans la raquette et manquant de joueurs capables de succéder à Rudy Gobert, c'est au mois de septembre et avec Detroit que le Jazz a conclu l'arrivée de Kelly Olynyk qui viendra compléter le duo Cody Zeller – Walker Kessler et apporter son vécu à ce dernier, qui vivra sa première saison dans la grande ligue.

Arrivées : Walker Kessler (rookie), Johnny Juzang (TW), Simone Fontecchio (Cazoo Baskonia), Talen Horton-Tucker (Los Angeles Lakers), Stanley Johnson (Los Angeles Lakers), Saban Lee (Detroit Pistons), Kelly Olynyk (Detroit Pistons), Leandro Bolmaro (Minnesota Timberwolves), Malik Beasley (Minnesota Timberwolves), Jarred Vanderbilt (Minnesota Timberwolves), Collin Sexton (Cleveland Cavaliers)

Départs : Quin Snyder (coach), Juancho Hernangomez (free agent, Toronto Raptors), Bogan Bogdanovic (Detroit Pistons), Royce O'Neale (Brooklyn Nets), Rudy Gobert (Minnesota Timberwolves), Danuel House Jr (Philadelphia 76ers), Donovan Mitchell (Cleveland Cavaliers)

L’effectif du Utah Jazz 2022/2023

Meneurs : Jordan Clarkson, Mike Conley, Saben Lee, Collin Sexton

Arrières : Talen Horton-Tucker, Jared Butler, Leandro Bolmaro, Malik Beasley, Nickeil Alexander-Walker

Ailiers : Rudy Gay, Ochai Agbadji, Simone Fontecchio

Ailiers-forts : Stanley Johnson, Lauri Markkanen, Kelly Olynyk, Jarred Vanderbilt

Pivots : Cody Zeller, Walker Kessler, Udoka Azubuike

Coach : Will Hardy

NB : Lors de l’intersaison, chaque franchise est autorisée à avoir jusqu’à vingt joueurs dans son effectif. Lorsque la saison régulière débutera, lesdits effectifs devront être réduits à quinze joueurs, auxquels peuvent s’ajouter deux two-way contracts.

Utah Jazz : ambitions et classement

Après une belle saison lors du dernier exercice malgré une élimination rapide en play-offs, le Jazz aura pour ambition cette saison de trouver un rythme de croisière compte tenu des très nombreux mouvements connus par l'effectif cet été. Une qualification en playoffs sera évidemment un objectif ambitieux même s'il reste réalisable compte tenu de la taille de l'effectif et de sa qualité.

Le joueur à suivre : Collin Sexton

Auteur d'une saison exceptionnelle avec les Cavaliers la saison dernière malgré des résultats qui ne lui ont permis que d'atteindre les play-in et une élimination face à Atlanta, il arrive presque comme titulaire pour épauler Mike Conley et continuer son apprentissage du plus haut niveau.

Le calendrier du Jazz en 2022/2023

  • 19/10 : Denver Nuggets @ Utah Jazz
  • 21/10 : Utah Jazz @ Minnesota Timberwolves
  • 22/12 : Washington Wizards @ Utah Jazz
  • 26/12 : Utah Jazz @ San Antonio Spurs
  • 31/12 : Miami Heat @ Utah Jazz
  • 09/04 : Utah Jazz @ Los Angeles Lakers

Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut