Victoire compliquée pour Tampa

                        Ce soir a lieu un match pour le moins intéressant à Detroit entre les Red Wings et les Lightning de Tampa. En effet les deux équipes sont toutes les deux à 8 points en haut du classement de la Conférence Est respectivement à la 5e place et à la 3e place.

            Au début du premier tiers-temps, c’est Tampa qui a la maîtrise du palet et qui commence à s’installer dans le camp de Detroit mais sans se montrer particulièrement dangereux. Cependant la tendance s’inverse très rapidement lorsque Killorn de Tampa est exclu 2 minutes de la glace suite à une interférence mettant son équipe en infériorité. Detroit profite alors de son power play pour commencer à s’installer durablement dans la partie de spn adversaire et c’est ainsi que les presque dix prochaines minutes sont dominées par les Red Wings. Zettenberg aurait d’aileurs pu ouvrir le score durant cette période à la 3:00 après une percée au milieu des joueurs adverses où il en est sorti indemne et ou il fut en position de tirer. Malheureusement pour lui, Vasilevski veillait et repousser son tir à bout portant.

La domination michigane continue jusqu’à une contre-attaque fulgurante de Johnson de Tampa à 9:15 du temps, où en position d’infériorité pour son équipe il parvient à récuperer le palet dans son camp. Mais Tampa ne s’arrête pas là et continue d’attaquer tant qu’elle le peut puisque Detroit à montrer qu’elle a l’intention de s’imposer coûte que coûte. C’est ainsi qu’à 10:56, Kucherov double la mise, cette fois en position de supériorité, assisté de Hedman et de son capitaine Steven Stamkos.

            Le second tiers-temps a commencé en suivant les événements du premier tiers-temps. Les deux équipes voulant attaquer et sachant inquiéter l’autre, c’est une sorte d’attaque à tour de rôle qui se met en place dans ce match, chacune des équipes proposant mais ne provoquant rien d’autre que des sueurs froides à l’adversaire. Mais la chance a fini par sourire à Detroit. Après une longue passe traversant toute la patinoire, et malgré son infériorité, l’ailier droit Helm réussi à marquer le premier but de la soirée pour son équipe malheureusement refusé par l’arbitre. Mais l’arbitre a tout de même accordé un penalty à Detroit, marqué par Abdelkader à 2:30.

Justin Abdelkader

Les passes d’armes ont recommencé entre les deux franchises sans s’inquiéter plus que cela jusqu’à 13:30 où Detroit alors en supériorité mis la pression sur Tampa grâce à Tatar, seul devant le but grand ouvert mais qui a échoué à marquer, ce qui aurait permis à son équipe de prendre l’avantage pour la première fois de la partie. Les offensives dangereuses ne se sont pas arrêtés là puisqu’à 16:40 une nouvelle possibilité se montrait pour Detroit. Cette possibilité est née d’un contre de l’ailier Tatar qui a réussi à récupérer le palet près de son but et de filer à toute vitesse vers Vasilevski et réussi à passer au dernier moment le palet à Green qui n’avait plus qu’à le pousser dans un filet vide ramenant son équipe à égalité. Mais dans ce tiers-temps on a senti une inversion des forces. Si au début du match Tampa semblait être en mesure de l’emporter, la donne est maintenant différente. On sent un Detroit bien plus confiant et peut être aussi plus déterminé à l’emporter.

            Ce troisième et dernier tiers-temps, Detroit a d’entrée voulu mettre la pression sur les joueurs de Floride en provoquant un frisson avec le palet qui est passé juste à côté du filet de Tampa à 1:30. Mais contre toute attente c’est Tampa qui prend l’avantage dans ce match avec un troisième but assez chanceux. Kucherov, assisté de Stamkos et Namestnikov, réussi à pousser du bout de sa crosse le palet qui passe devant lui et qui file entre les jambes de Howard. Ce but permet à Kucherov de marqué son deuxième but de la soirée et septième de la saison et à Stamkos de délivré sa deuxième assistance de la soirée et huitième de la saison. Ce but a délivré Tampa qui a repris des couleurs à l’image de cette percée de Stamkos à 3:27 au milieu de la défense de Detroit qui n’a cependant pas abouti.

sp_386969_shad_01_sp_lite10_8col

Mais cet avantage de Tampa ne veut pas dire que Detroit a baissé les bras. Au contraire ! Ils ont réussi à revenir une fois au score, ils peuvent très bien le faire une seconde fois ! Et pour cela, la meilleure stratégie est l’attaque. C’est ce qui arriva notamment à 10:49 mais l’attaque fut repoussé au derniet moment grâce au retour de Point. A 12:31, Detroit récidive sur un contre à toute vitesse de Mantha qui n’était pas loin là non plus d’égaliser. Detroit multiplia les attaques dangereuses afin de faire plier Tampa et égaliser mais sans succès. A une minute de la fin, l’équipe du Michigan opta pour la stratégie du filet vide afin de jouer avec six joueurs de champ et avoir la supériorité sur Tampa. Detroit était prêt à tout pour pouvoir espérer jouer les prolongations et terminer le match avec au moins un point en cas de défaite ensuite. Il faut dire que Detroit n’avait plus grand chose à perdre cependant cette stratégie ne suffit pas à revenir au score et le score final fut de 3-2 en faveur de Tampa.

 

Clémenteï Duduchenko

Poster un commentaire

ut id risus suscipit Phasellus sed vel, eget dolor. accumsan mattis libero