Victoire de Jesus Herrada dans l’hécatombe sur la Vuelta

0
Ligue 1

Ce sixième jour de la Vuelta 2019 va marquer les esprits. Sur le plan sportif, l’étape n’aura pas été une bagarre exceptionnelle, mais sur le plan des chûtes, l’étape aura offert son lot de déceptions et d’abandons. 

Une échappée longue à dessiner

40 kilomètres. David de la Cruz (Team Ineos), Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo), Jesus Herrada (Cofidis), Dylan Teuns (Bahrain-Merida), Pawel Poljanski (Bora-Hansgrohe), Dorian Godon (AG2R La Mondiale), Tejay Van Garderen (EF Education First), Bruno Armirail (Groupama-FDJ), Nelson Oliveira (Movistar Team), Tsgabu Grmay (Mitchelton-Scott) et Robert Gesink (Jumbo-Visma) sont les 11 fuyards du jour. Ils auront réussi à prendre une avance définitive pour jouer la gagne tout comme l’échappée de la veille.

L’hécatombe

Une énorme chûte à près de 90 kilomètres de l’arrivée à impliqué de nombreux coureurs dont certains outsiders. Rigoberto Uran est le principal coureur à abandonner tout comme son excellent équipier Hugh Carthy, Sergio Higuita est lui le seul EF Education First à être tombé sans avoir à abandonner. L’ancien porteur du maillot rouge Nicolas Roche doit aussi mettre pied à terre. D’autres coureurs comme Tony Martin, George Bennett, Davide Formolo ou Nikias Arndt sont tombés sans pour autant avoir à abandonner. A l’avant de la course, dans une descente technique de l’avant dernière ascension du jour, c’est Tejay Van Garderen qui se fait piéger. Une lourde chute pour l’Américain qui vient conclure une étape maudite pour son équipe.

Nouveau leader

Teuns et De la Cruz étaient les mieux placés au général. L’équipe Astana a décidé de lâcher de nouveau le maillot rouge de Miguel Angel Lopez. 11 secondes séparaient Teuns et De la Cruz. Le coureur de l’équipe Bahrain Merida a donc tenté sa chance à 4 kilomètres du sommet, laissant tous ses compagnons d’échappée hormis Jesus Herrada venu vengé son frère terrible deuxième hier. La vengeance est parfaitement orchestré. Le coureur de Cofidis a laissé le soin à Teuns de s’emparer de la Roja en roulant pendant que l’espagnol a bien récupéré pour déposer son compagnon d’échappée à 300m de la ligne.

Pogacar a tenté

Dans une étape qu’on pensait terminée, un des mieux placés dans l’étape d’hier, le slovène a tenté sa chance dans le dernier kilomètre avec l’ambition de se replacer encore plus proche des favoris au général. Finalement, il ne reprendra que 3 petites secondes, bien chassé par le peloton et notamment Pierre Latour

Teuns nouveau leader, des outsiders tombés, des abandons. Cette étape de la Vuelta a apporté sa dose d’événements et l’étape de demain devrait être toute aussi intéressante. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here