Victoire de l’italienne Federica Brignone

Deuxième géant de la saison pour les dames sur la piste nord-américaine de Killington aux États-Unis.

La norvégienne Ragnhild Mowinckel a maîtrisé une neige facile avec une belle fin de parcours sur la première manche. Vainqueur à Solden, la française Tessa Worley réalise le quatrième temps à plus d’une demi-seconde. Tania Barioz fait une bonne manche en 11e position à 1”17. Comme lors du premier géant de la saison, une troisième française est dans les 30 avec Adeline Mugnier – 28e.

Sur une deuxième manche beaucoup plus technique, tracée par son entraîneur, Federica Brignone – 2e de la première manche – a été impressionnante malgré une grosse faute. Mowinckel terminé en deuxième position alors que l’autrichienne Stéphanie Brunner. À domicile, Mikaela Schiffrin est au pied du podium.

Tessa Worley termine à la 5e place malgré une fin de manche très rapide.

Excellente lors du deuxième parcours, Adeline Mugnier se classe à la 12e place.

Enfin, après un deuxieme run compliqué, Tania Barioz termine 16e.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Commentaires

Poster un commentaire

ut elit. lectus commodo ipsum felis massa diam id Curabitur amet, vulputate,