On en parle aussi...

Une semaine qu’hippique: 26/12/ 19 au 01/01/20

 Comme tous les jeudis, retrouvez le résumé d’une semaine de passion, de chevaux, de sport. “Une semaine qu’hippique”.

 

Episode VII. Vincennes, trotteurs, Bourgogne et Foxtrot…

 

 

27/12/2019

Vincennes 14 h 26

 

 

Un Empire (Royaume) pour un cheval.

 

Disputé sur l’hippodrome de Vincennes, une semaine qu’hippique s’intéresse au Prix de Château Chinon, Groupe II, épreuve souvent remportée par un bon élément. L’excellent Traders en 2015 en est le parfait exemple.

Ce cru 2019 semble là aussi d’un haut niveau.

Si au départ, le Danois, Empire parait un peu au-dessus de la mêlée grâce à sa récente deuxième place derrière le Champion, Gu d’Héripré, on ne peut jeter aux orties sa principale rivale, Galiléa Money.

Venu vite en tête afin de ne pas être pris de vitesse, Franck Nivard a drivé une course à montrer dans les écoles de drivers.

Magnifique poulain alezan, Empire se détache dans le dernier tournant et résiste d’extrême justesse à la petite, Galiléa Money et JeanMichel Bazire.

 

Tarok, le meilleur trotteur Danois de tous les temps

Tarok, le meilleur trotteur Danois de tous les temps

 

Prix d’Amérique 1980/ Tarok termine 4e

 

Empire rappellera à certains, le légendaire Tarok, lui aussi trotteur Danois.

La fille de Bold Eagle, Galiléa Money, portant les mêmes couleurs que Bellina Josselyn, a démontré par sa fin de course qu’elle va faire sien un groupe.

Quant au lauréat, il s’agit là d’un des meilleurs 3 ans européens sur longue distance.

Pas encore venu et doté de beaucoup de fond, ce pensionnaire de Tomas Malmqvist risque de faire mal à nos frenchies à 4 ans, voire plus tard.

Le reste du lot est certainement un nid de gagnants… à suivre !

 

Nouvelle balade de santé de l’Italien Solcio ZL au trot monté dans la dernière…où va s’arrêter le fils du Français, Oiseau de Feux et de l’Italienne, Bebe dei Pas. Un trotteur de rêve celui- ci !


 

Dimanche 29 Décembre 2019

Vincennes 15 h 17

 

Un “Bourgogne” aigre-doux

 

Vincennes: une future vedette ?

Vincennes: Une future vedette ?

 

Si Fire Cracker ( notre photo) nous a produit une impression folle en remportant de loin le Prix Case IH, il n’en a pas été de même pour le Groupe II, Prix de Bourgogne.

Vincennes: une semaine qu’hippique… comme ne devrait pas le faire un bon Bourgogne, revient sur ce groupe.

 

Que retenir de cette préparatoire au Prix d’Amérique qui sera disputé fin janvier?

Que certains étaient juste là pour se préparer (ce qui est contraire au code des courses) et d’autres pour tenter de se qualifier en finissant dans les trois premiers.

Si comme d”habitude, le crack, Bold Eagle a fait sa course, bien que pas déféré, certains sont venus flâner sur les grands boulevards…

Looking Superb a fourni une sacrée fin de course en net retrait.

 

 

Billie de Montfort lauréate du Prix de Bourgogne à Vincennes

Billie de Montfort lauréate surprenante du Prix de Bourgogne à Vincennes

 

La victoire est revenue à la méritante, Billie de Monfort devant une étonnante Bahia Quesnot. Le Suédois, Vivid Wise As a fait un truc.

Bold Eagle 5e d'un Prix de Bourgogne aigre-doux

Bold Eagle 5e d’un Prix de Bourgogne aigre-doux

La Suissesse Uza Josselyn arrache tout à la fin la quatrième place à un Bold Eagle drivé de manière peu évidente. Est-ce volontaire, préparatoire? En tous cas son entraîneur n’a pas l’air déçu à l’arrivée.

Magnifique à la présentation, Détroit Castelets est à suivre de très près. Si vous le voyez courir à Vincennes “une semaine qu’hippique” vous le recommande.

 

En attendant le Prix de Belgique dans 15 jours, je pense que Face Time Bourbon ne stresse pas trop dans son box en voyant le résultat du Bourgogne. En tous cas mon favori sera lui !


 

Janvier 2020

Vincennes 15 h 15

 

Vœux 2020  

 

A l’heure où presque tout le monde se souhaite ce qu’il peut y avoir de mieux, personnellement je souhaite aux courses hippiques pour 2020 une meilleure santé qu’en 2019. Avec de nouveaux chirurgiens à leurs chevets, espérons que ceux-là seront se montrer dignes et volontaires…

Souhaitons également  que cette semaine qu’hippique n’est pas à revenir en cette année 2020 sur des sujets fâcheux.

 

Que retenir de ce premier jour de courses de l’année?

 Foxtrot Sea: superbe lauréat du Prix d’Angoulême sur le pied de 1’11″2 en l’emportant de bout en bout démontre son talent. On peut noter la fin de course de folie de Fairplay d’Urzy.

Ces deux là, si les petits cochons ne les mangent pas, vont faire mal à ceux qui oseront se frotter à eux.

Bon, voilà c’est reparti pour une année de passions, de folies, d’espoirs, de déceptions. A tous mes lecteurs je souhaite une excellente année 2020 hippique et sportive.

 

.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire