Vincent Kriechmayr gagne la mythique descente de Wengen

1

Auteur hier d’une excellente descente lors du combiné, l’Autrichien Vincent Kriechmayr a gagné la difficile descente de Wengen. Beat Feuz creuse l’écart pour le globe de la discipline.

 

Une piste emblématique …

La piste du Lauberhorn est la piste la plus longue de la coupe du monde avec plus de 4400 mètres de course et un peu moins de deux minutes 30 d’effort. Sans oublier, la course comporte des endroits mythiques comme le le Hundschopf (un saut de 40 mètres entre deux rochers), le Kernen-S (un enchaînement de deux virages à 90° en une petite trentaine de mètres) et le Wasserstation tunnel (le passage sous un petit viaduc de la ligne ferroviaire).

 

… un vainqueur costaud …

Auteur d’une section intermédiaire, l’Autrichien Vincent Kriechmayr remporte le quatrième succès en carrière en réalisant un temps de 2’28”36. Vainqueur de la descente de Åre l’an dernier, c’est sa deuxième victoire en descente.

Il a devancé le vainqueur de l’an dernier Beat Feuz de 14 centièmes. Le norvégien Aamodt Aleksander Kilde complète le podium à 0”26.

Le quatrième, Aksel Lund Svindal est déjà au-delà de la demi-seconde.

 

… des Bleus pas au top.

Les Français ont été en retrait avec aucun d’entre eux dans les 10 premiers. Le vétéran Johan Clarey finit 11e à 1”33, Brice Roger 12e à 1”46, Adrien Théaux 18e à 1”81 et Maxence Muzaton 22e à 2”12.

 

Demain, place aux techniciens avec le slalom.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here