Cyclisme

Vuelta 2021 : le résumé de la première semaine

Depuis le 14 août, 184 coureurs ont pris le départ de l’édition 2021 de la Vuelta. Après une semaine de compétition, 171 coureurs sont encore engagés sur les routes d’Espagne. Cependant la Vuelta s’est arrêtée pour Alejandro Valverde après une chute terrifiante dans une descente. Le Français Kenny Elissonde a passé une journée avec le maillot rouge qui est désormais sur les épaules de Primož Roglič.

La première semaine de la Vuelta a été mouvementée ! L’événement le plus marquant pour le peuple espagnol et même pour les passionnés de cyclisme est l’abandon d’Alejandro Valverde. En chutant d’une manière à glacer le sang lors d’une descente, l’Espagnol s’est retrouvé au bord du précipice derrière une barrière de sécurité. Le maillot déchiré et en sang, le coureur de Movistar après sa sortie de route impressionnante est contraint d’abandonner le vendredi 20 août lors de la 7e étape du Tour d’Espagne. Un coup dur alors qu’il occupait la quatrième place du classement général à ce moment-là. À 41 ans, le leader de la formation Movistar disputait peut-être sa dernière Vuelta qui s’arrête brutalement suite à une fracture de la clavicule droite constatée après les examens médicaux.

Un jour en rouge pour Kenny Elissonde

Les chutes ont perturbé cette première semaine de Vuelta, Rein Taraamäe en a fait les frais mercredi 18 août lors de la 5e étape. Porteur du maillot rouge, il perd sa tunique en faveur du Français Kenny Elissonde qui a pris le pouvoir à l’occasion de la 6e étape avant de le céder à Primož Roglič. Le Slovène le possède encore à l’issue de la première semaine de compétition. Cependant, ses concurrents le suivent à la trace avec notamment l’Espagnol Enric Mas qui compte 28 secondes de retard. Le podium du général après la 9e étape est complété par un autre coureur de l’équipe Movistar. Il s’agit du Colombien Miguel Ángel López à 1 min 21 s. L’Australien Jack Haig et le Colombien Egan Bernal sont tous les deux à moins de deux minutes tandis que le Britannique Adam Yates se situe à 2min 07 s.

Kenny Elissonde a pu enfiler la tunique rouge pour une journée. Photo : Twitter @lavuelta

Fabio Jakobsen et Jasper Philipsen se sont illustrés

Durant cette semaine, deux coureurs se sont distingués en remportant chacun deux étapes. Il s’agit du Belge Jasper Philipsen vainqueur des étapes 2 et 5 ainsi que du Néerlandais Fabio Jakobsen qui a remporté les étapes 4 et 8. Une victoire d’étape aurait pu être française le mardi 17 août lors de la quatrième étape où le sprinteur Arnaud Démare termine deuxième. Groupama-FDJ est placée en tête pour emmener son coureur au sprint. Cependant dans les 25 derniers mètres, Fabio Jakobsen passe de justesse par la gauche et coiffe sur le poteau un Arnaud Démare qui roulait vers la victoire.

Arnaud Démare termine à la deuxième place lors de la 4e étape de la Vuelta. Photo : Vuelta

Primož Roglič est passé proche d’une victoire ce dimanche 22 août à l’occasion de la 9e étape après avoir remporté le prologue. Cependant c’est l’Italien Damiano Caruso qui remporte une étape en solitaire au sommet de l’Alto de Velefique après avoir parcouru 70 km en tête de la course. Le Slovène de la formation Jumbo-Visma porteur du maillot rouge arrive second avec 1min 05 s de retard. Après une journée de repos à Almería, les 171 coureurs vont aborder la deuxième semaine de compétition sur les routes espagnoles.

Crédit photo : Twitter @lavuelta

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire