Warriors : Nouveau look pour de nouveaux objectifs ?

Les Golden State Warriors ne sont plus champions NBA, les Golden State Warriors ne sont plus à l’Oracle Arena, les Golden State Warriors Warriors ne sont plus à Oakland. Les Golden State Warriors ne sont plus menés par Kevin Durant. Mais qui sont ces Golden State Warriors nouvelle génération ?

Une rupture vive

Tout allait si bien dans la baie d’Oakland. Les Warriors étaient partis pour une dernière année de règne, celle avant le départ de KD, déjà “annoncé”. Un dernier titre pour la dernière saison à l’Oracle Arena avant de retrouver la ville de l’autre côté du Golden Gate : San Francisco et le nouveau Chase Center. Une saison régulière moins convaincante mais les Warriors finissent au sommet de la conférence Ouest, comme à leur habitude. En difficulté contre des Clippers coriaces, plus à l’aise contre les Rockets et intransigeants contre Portland, on sentait les hommes de Steve Kerr monter en puissance… mais le destin en a décidé autrement. Comme un signe, la rupture était grande, et dure. La rupture morale, le titre qui échappe enfin à cette équipe qui a imposé sa dynastie mais aussi une rupture physique. Celle du tendon d’achille de Kevin Durant puis celle des ligaments pour Klay Thompson. Guerriers oui, invincibles non. L’hégémonie est finie, mais pas les Warriors.

Un relooking complet

Kevin Durant parti pour Brooklyn ? La direction des Warriors n’allait pas se laisser faire, voilà que débarque des joueurs de bonne qualité comme Willy Cauley-Stein, Glenn Robinson III mais surtout : D’Angelo Russell. Le meneur/arrière vient donc mener avec Stephen Curry un duo de pyromanes scoreurs absolument dingue. Si les Warriors ont perdus leurs vétérans Livingston ou Iguodala, ils pourront toujours compter sur un Draymond Green révolté comme jamais et qui devrait revenir au premier plan, lui qui s’était camouflé derrière la superteam californienne. On en oublierait presque l’absence de longue durée de Klay Thompson, qui ne devrait pas revenir cette saison, sauf si… l’aventure venait à durer jusqu’à l’entame de l’été.

Le 5 majeur

Stephen Curry – D’Angelo Russell – Glenn Robinson III – Draymond Green – Kevon Looney

On se demandait qui jouerait au poste 3 et 5, Steve Kerr a confirmé le 5 annoncé. Il n’est pas étonnant de retrouver Kevon Looney, plutôt bon en playoffs et qui progresse réellement sous Steve Kerr. Au poste 3, en attendant le retour de Klay Thompson, le roster est très faible, Glenn Robinson III vient donc sortir son épingle du jeu et devrait bien progresser en jouant à côté de Draymond Green et D’Angelo Russell.

Le joueur à suivre

On ne peut pas être original. Stephen Curry doit être le joueur à suivre, sa saison est déjà annoncée comme tous les suiveurs comme une saison de MVP, peut-être une saison all-time tant on connaît le joueur, capable d’aligner des performances comme des shoots hors du commun. Principal leader offensif, sa moyenne devrait dépasser les 30 points par match sans problème.

Le pronostic

Attetion à ne pas trop vite enterrer ces nouveaux Warriors. Avec un trio Curry-Russell-Green et quelques joueurs à potentiel et à expérience, Steve Kerr devrait pouvoir tirer une belle équipe et le top 5 à l’Ouest paraît totalement envisageable.

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

non quis id venenatis fringilla nec sed dolor accumsan