Warriors – Pelicans : Le chef doit se remettre à cuisiner

Après avoir largement dominé les deux premiers matchs à l’Oracle Arena, les Warriors se sont cassés les dents sur des Pélicans plus agressifs à domicile. Le retour de Stephen Curry dans le 5 californien n’aura pas été une réussite. Chef, il est temps de se remettre aux fourneaux !

Un match décisif :

Oui ils le sont tous me direz-vous. Mais lorsque l’on passse de 2-1 à 3-1 ou à 2-2, cela change totalement une série. Les Warriors auront à coeur de gagner cette rencontre, avec dans l’optique de terminer le travail à l’Oracle Arena et d’avoir un peu de répit avant la finale de conférence annoncée face aux Rockets ! De l’autre côté, les Pels peuvent se remettre dans le chemin et continuer leur saison exceptionnelle avec un Jrue Holiday et un Rajon Rondo de gala. Les Pélicans sont capables de faire durer cette série, histoire de mettre le doute à Oakland.

Simple jour sans, ou difficulté réelle ?

Les Warriors ont eu une très mauvaise réussite aux tirs lors du game 3. Maladroit dans les tirs, maladroit dans le jeu de passes. Mais est-ce vraiment de la maladresse ? Oui et non. Il y a avait pas mal de tension chez les Warriors à l’image de Steve Kerr qui a pris une faute technique. Les Warriors en sont d’ailleurs les champions incontestés cette saison. Saison la moins bien réussie depuis 4 ans … coïncidence ? Les courses des Warriors étaient moins tranchantes. Les phases de jeu alternent entre très bonnes et très mauvaises. Ces Warriors manquent de constance sur 48 minutes, comme nous avons pu le constater sur cette saison. Aux Pelicans de profiter des moments de faiblesse adverse.

Anthony Davis doit être le poumon des Pélicans

Trop peu solicité dans le début de ce game 3. Anthony Davis a peiné à trouver le rythme dans ce match. Plusieurs shoots ouverts manqués. Pourtant les Pélicans ont réussi à gagner ce match, preuve d’une maladresse de la part des Warriors. Toutefois, dès qu’Anthony Davis mène le jeu des Pélicans, ces derniers mettent tout de suite en difficulté leurs adversaires disposant d’une raquette trop faible. Si les Pélicans veulent voir un horizon plus lointain dans cette saison, ils doivent fixer le jeu vers le monosourcil.

Ce game 4 est à suivre sur BeIN Sports et le NBA League Pass dès 21h30 ce dimanche. Le game 5 aura lieu mercredi à 4h30 à l’Oracle Arena. Public bouillant, match important, c’est un match à ne pas manquer !

Romain Gitton

Crédit photo : Doug Pensinger/Getty Images : NBA.com

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

id in ultricies vulputate, commodo fringilla accumsan ante. Praesent mattis