Wayne Rooney de retour en sélection

0

Non vous ne rêvez pas: Wayne Rooney portera une dernière fois le maillot des Three Lions. Après avoir quitté la sélection, il y a plus d’un an, l’attaquant emblématique de ces quinze dernières années en Angleterre disputera un dernier match contre les USA le 15 novembre prochain. 

La légende anglaise

Que dire de la carrière de Wayne Rooney … à part qu’il est le meilleur buteur de Manchester United et de l’équipe d’Angleterre. Ses chiffres feraient pâlir plus d’un attaquant passé par le Nord de l’Angleterre. Formé à Everton, sa ville natale (Liverpool), où il a passé deux années et où il est revenu un an pour finir sa carrière en Angleterre, Rooney a cumulé, avec ses glorieuses années mancuniennes, presque 500 matchs de Premier League. Symbole des années Fergusson, il reste le meilleur buteur des Red Devils avec 253 buts et son record semble être prêt à tenir longtemps… En sélection, c’est 53 buts. Toutefois, son passage, comme celui de tous les joueurs de sa génération, reste mitigé puisque les Three Lions sont à la recherche d’un titre internationale depuis bien trop longtemps maintenant.

(blackandredunited.com)

Son rêve américain

C’est en juillet que la planète foot a appris que l’emblème du foot anglais quittait le continent pour rejoindre la Major League Soccer et ses pré-retraités aux salaires alléchants. Il a déposé ses valises dans la capitale Washington pour évoluer dans le modeste club de D.C United. Son arrivée a été comme un électrochoc pour l’équipe qui a réussi à accéder aux play-offs. En 21 matchs, Rooney a inscrit 12 buts. Néanmoins, l’aventure s’est arrêtée dès le premier tour des play-offs contre Colombus. Wayne Rooney a même raté un pénalty lors de la séance de tirs aux buts.

Un match de gala

Le 15 novembre prochain, Rooney fêtera sa 120ème sélection. Cependant, il ne faut pas croire que Southgate a convoqué l’attaquant de 33 ans pour des questions purement sportives. Durant le match amical contre le pays où il vit désormais, un cagnotte sera ouverte pour la Fondation Wayne Rooney qui aide les enfants défavorisés. De quoi rendre un dernier hommage à celui qui avait pris sa retraite internationale l’année dernière.

Une information presque anecdotique mais qui se transforme en belle histoire. La légende sera acclamée sur un fond d’humanitaire. Comment rendre un insipide match amical, un rendez-vous incontournable. 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here