West Bromwich Albion : Slaven Bilic comme nouvel entraîneur

0
Ligue 1

Dans un communiqué, West Bromwich Albion annonce que le club s’est mis d’accord avec Slaven Bilic pour un contrat de deux ans. Il succède à Darren Moore.

C’est officiel, Slaven Bilic (50 ans) signe pour deux saisons avec les Baggies. Il remplace Darren Moore, licencié en mars dernier. Ce fut d’ailleurs une surprise puisqu’il avait permis à son équipe d’être qualifiée pour les play-offs. En effet, il avait mené West Bromwich Albion à la 4e place. L’intérim était jusque-là assuré par James Shan, qui a vu son équipe se faire éliminer par Aston Villa, en demi-finales des play-offs. Un échec marqué par une séance de tirs aux buts fatale (défaite 4-3).

L’objectif est donc claire pour la saison prochaine : remonter en Premier League. Et Slaven Bilic l’a très bien compris : « Nous voulons performer sur le terrain et les dirigeants m’ont convaincu qu’ils voulaient revenir en Premier League. Nous avons un projet sur le court et le long terme ».

Les dirigeants ont pris le temps de choisir le meilleur candidat suite à une longue période d’entretiens. Finalement, le choix s’est porté sur l’ex-sélectionneur de la Croatie : « Dès le moment où nous avons parlé à Slaven, nous avons été frappés par son enthousiasme face à ce défi. Il est déterminé à revenir en Premier League et croit passionnément qu’il peut le faire avec Albion ».

 

Quel parcours pour Slaven Bilic ? 

    • 2001-2003 : Hajduk Split

Initialement introduit en tant qu’intérimaire, il profite de cette expérience pour passer ses diplômes d’entraîneurs pendant deux ans. Son pourcentage de victoires est considérablement élevé : 68,7%.

    • 2004-2006 : Croatie espoirs
    • 2006-2012 : Croatie

Après son expérience à Hajduk, il est nommé entraîneur de la Croatie espoirs mais ne parvient pas à se qualifier pour l’Euro espoirs de 2006. La même année, il succède à Zlatko Kranjčar à la tête de la sélection croate et réussit à qualifier son pays pour l’Euro 2008. Un parcours qui s’arrête en quarts de finale, face à la Turquie.

    • 2012-2013 : Lokomotiv Moscou

Le premier échec de sa carrière. En effet, il termine 9e du championnat russe, le pire classement du club depuis 1991 et est limogé dans la foulée.

    • 2013-2015 : Besiktas
    • 2015-2017 : West Ham United
    • 2018-2019 : Al-Ittihad (Arabie Saoudite)

Trois échecs supplémentaires où il ne parvient pas à goûter au succès. Au Besiktas, il part après deux saisons sans réussir à être champion. A West Ham, il est limogé en novembre 2017 suite à une 18e place. En Arabie Saoudite, il est remercié cinq mois après son arrivée.

West Bromwich Albion sera-t-il synonyme de nouvel échec ? Ou bien retrouvera-t-il le goût du succès qu’il avait eu en Croatie ? 

 

(Crédit photo : Mirror UK)

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here