Westbrook le solitaire

Cet été le Thunder s’est emparé de belles pièces tel que Paul George ou Carmelo Anthony. Mais le Big3 que compose ces deux joueurs aux côtés du meneur d’OKC n’est pas aussi efficace que prévu, ce n’est plus un scoop. Hier Westbrok s’est retrouvé dans une situation étrange, il n’avait jamais été si peu aidé au cours de cette saison.

Nuit du 29 décembre 2017, les Bucks rendent visite au Thunder. Le match allait être dur pour les deux équipes. Il s’agit là de deux effectifs au potentiel très dangereux mais qui n’évoluent pas dans la Ligue comme souhaitées. De plus, dans la soirée, il est annoncé que Paul George ne jouera pas la rencontre.

Pas de temps à perdre pour les Bucks, Paul George qui ne joue pas cela veut dire moins d’effort à fournir en défense pour tenir ce monstre du scoring et des offensives plus simples, car attaquer quand il y a Paul George dans les parages ce n’est pas chose aisée. C’est donc en étant très agressifs que les Bucks vont entrer dans le match, les points pleuvent et la défense est bien en place. Le score s’envole rapidement, logique.

30 12 GrafFiotech.jpg

Crédit photo : GrafFiotech

Mais le Thunder ne s’avoue pas vaincu, seul problème, Westbrook n’est pas aidé ce soir là. Il est le seul battant à croire à la victoire. Melo ne marquera que très peu pour son niveau habituel, et Steven Adams sera transparent. Le pivot finira le match à 6 points et 7 rebonds en 32 minutes, ce n’est pas assez. Malgré tout OKC se rapproche de plus en plus de Milwaukee et l’écart se réduit, sans jamais passer devant.

Le score est de 95-92 à 10 secondes de la fin. Remise en jeu pour le Thunder. Westbrook la donne à Felton et coupe derrière l’arc, il reçoit la balle, pose un dribble et prend le shot, dedans. Temps mort Bucks. L’espoir revient à OKC. 4,7 secondes à jouer et les équipes sont cette fois à égalité.

Mais le scénario que l’on a vu tout le match va se reproduire : la défense d’OKC sera trop désinvolte. Le ballon arrive dans les mains de Giannis qui se retrouve face à Josh Huestis. Mais Huestis est trop petit, trop léger pour tenir Antetokunmpo. Tout le monde la sait. Le Greek Freak n’a eu qu’à passer ligne de fond et forcer le passage pour arriver au panier. Westbrook arrivera en aide, mais trop tard, beaucoup trop tard. Et malgré le contact que le meneur va infliger à Giannis cela ne suffira pas. Les longs membres de ce dernier étaient déjà trop haut la balle finira dans le panier. Faute non-sifflée, mais qui ne changera rien.

30 12 fin de match Boston Herald.jpg

Crédit photo : Boston Herald

Westbrook prend un shoot inespéré en fin de match avant de devoir s’incliner. Le Soldat Russell aura échoué sa mission sur le fil malgré un superbe come-back et des stats représentatives du niveau qu’il a fournit dans ce match où personne n’était la pour lui prêter main forte. 40 points, 14 rebonds, 9 passes décisives et 1 interception pour Brodie.

Les résultats de la nuit :

Rockets – Wizards : 103 – 121

Hawks – Raptors : 98 – 111

Nets – Heat : 111 – 87

Pacers – Bulls : 107 – 119

Mavericks – Pelicans :! 128 – 120

Bucks – Thunder : 97 – 95

Suns – Kings : 111 – 101

Hornets – Warriors : 111 – 100

Clippers – Lakers : 121 – 106

A propos de l'auteur

Le Heat avant, le reste après ! @NathChatelain

Poster un commentaire

ultricies vel, libero. Nullam Praesent ut leo neque. id, Phasellus sed non