Cyclisme

Willunga Hill, le juge de paix du Tour Down Under

Willunga Hill, le juge de paix du Tour Down Under
Contrairement aux éditions précédentes, Willunga Hill accueillera l'étape finale pour une dernière bataille entre les leaders pour glaner le classement général.

Avec une montée de 3 kilomètres à 7,5 % de moyenne, cette ascension sera gravie par deux fois lors de cette ultime étape. La seconde montée fera office d' arrivée. L'effort pour surmonter cette colline est bref mais intensif sur moins de 7 minutes.

Cette ascension est destinée à un homme fort avec un premier kilomètre à 9 % pour écrémer le peloton pour débuter depuis Willunga. Mais avant, les équipiers vont devoir replacer leur leader à l'avant du peloton sur la longue ligne droite qui mène au pied de la bosse.

Le deuxième kilomètre est plus facile mais il reste exigeant avec ses 7 % de moyenne sur une route pas très large. Certaines défaillances seront à signaler.

Enfin, le dernier kilomètre est autour des 6 %, C'est ici que les favoris feront la différence entre eux. Avec normalement, l'attaque d'un leader pour remporter cette étape peu avant la flamme rouge.

La ligne d'arrivée sera placée après un virage à 90 à gauche avec les 100 derniers mètres tout plat..

En plus du dénivelé, les coureurs bénéficient de peu d'abri naturel. Cela rend cette montée encore plus difficile surtout avec le vent et la terrible chaleur de l'été australien.

 

Enfin, les meilleurs coureurs feront cette ascension finale en un peu plus de 7 minutes. Le record de la montée date de 2016 avec Alberto Contador avec 6 minutes 48 mais il n'a jamais été approché depuis. En 2019, pour son 7e succès à Willunga Hill, Richie Porte avait réalisé un temps de 7 minutes et 8 secondes.

 

Palmarès :

2012 : Alejandro Valverde – 2013 : Simon Gerrans – 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 : Richie Porte

 

Photo : D.R

Dernières publications

En haut