ATP

Wimbledon (day 01) : Tranquille comme les favoris !

Ce lundi marquait le début de ce Wimbledon 2018. La quinzaine londonienne a, à quelques exceptions prêtes, démarré sur les chapeaux de roues pour les têtes de séries (et les français). Entre Federer, qui commençait la défense de son titre, et Serena Williams, qui effectuait son retour au All England Club, les légendes étaient de sortie aujourd’hui !

Les favoris sans forcer

Roger Federer ouvrait donc le bal sur le Centre Court en tant que vainqueur de l’édition 2017. Cette rencontre était la première du Maestro avec son nouveau sponsor, Uniqlo, après plus de 1400 matchs avec Nike. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que “Rodgeur”, n’a pas fait dans les sentiments en expédiant Dusan Lajovic en trois petits sets (6-1/6-3/6-4) et 1h20. Début de tournoi idéal pour le Suisse, d’autant plus que ce dernier a vu son tableau se dégarnir un peu plus après la sèche défaite de son bourreau à Halle, Borna Coric, face à Daniil Medvedev.

Plus tôt dans la journée, celui qui semble être son principal adversaire à Londres, Marin Cilic, a lui aussi fait respecté la hiérarchie avec une victoire 6-1/6-4/6-4 sur Nishioka, grâce notamment à 21 aces et 89% de réussite derrière sa première balle. Propre.

Résultat de recherche d'images pour "serena williams wimbledon 2018"

Source : DNA India

Chez les dames, les soeurs Williams se sont toutes deux qualifiées pour le deuxième tour. Si Serena a honoré son retour par une victoire sans trembler en deux sets, Venus a quant à elle éprouvé bien plus de difficultés à se défaire de Larsson (enfin pendant un bon set du moins).

Autres résultats à noter lors de ce Monday Start, la défaite de Sloane Stephens, tête de série numéro 4, face à Donna Vekic. La transition est toute trouvée puisque le petit ami de la Croate, qui n’est autre que Stanislas Wawrinka, a réussi ce qu’on pensait encore impossible il y a encore quelques jours : passer l’obstacle Grigor Dimitrov (6ème joueur mondial) sur un match au meilleur des cinq sets. Bravo Stan !

Les français à la fête !

Le tournoi démarre également idéalement pour nos Français ! En effet, on a assisté à 4 qualifications pour le second tour sur 5 possibles ! Si Grégoire Barrère a logiquement rendu les armes face à Stefanos Tsitsipas en 4 sets, tous les autres français(es) en lice se sont qualifiés, à l’exception de Richard Gasquet, qui affrontait Gaël Monfils.

On peut d’ailleurs presque dire que le Biterrois est passé complètement à côté de son match. Alors qu’il menait 6-4 dans le tie-break du premier set, “Richie” devient passif et commet 4 fautes de suite pour offrir le gain du set à son adversaire. Dans les deux manches suivantes, Gasquet se fait breaker au pire des moments, puisqu’il offre à chaque fois l’opportunité à “La Monf” de servir dans la foulée pour boucler la manche. Handicapé par trop de fautes, notamment en revers, le demi-finaliste ici il y a trois ans ne réussira pas à revenir dans cette rencontre et laisse son compatriote filer au deuxième tour.

Résultat de recherche d'images pour "pouille mladenovic wimbledon"

Source : Alvinet

Que dire des victoires de Lucas Pouille et Kristina Mladenovic ! Ils étaient, c’est vrai, favoris sur le papier ; mais que cette victoire va leur faire du bien. “La Pouille” a tout d’abord solidement disposé de Denis Kudla (6-3/6-3/2-6/6-3) grâce à des schémas de jeu bien en place et peu de déchets dans les trois sets qu’il a gagné. Kristina Mladenovic s’est elle imposé “tranquillement” 5-7/6-2/6-2, même si le match aurait pu lui glisser entre les doigts après la perte d’un premier set où elle avait servi pour le gain de celui-ci. Enfin, Adrian Mannarino a clôturé la belle journée des français en enchaînant bien après sa défaite en finale à Antalya avant-hier. Victoire en 4 sets sur Garin. Cocorico !

Rendez-vous donc demain pour la suite et la fin du premier tour, avec les entrées en lice de Rafael Nadal, Novak Djokovic, Simona Halep, Garbine Muguruza, Caroline Garcia & co ! (Source de l’image en Une : Scroll.in)

Grégoire ALLAIN (@GregoireAln)

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire