WNBA Finals : les Mystics l’ont fait, Meesseman MVP

0
Ligue 1

Un an après leur défaite crève cœur 3-0 en WNBA Finals contre Seattle, les Mystics sont allés chercher le premier titre WNBA de son histoire. Le tout au terme d’un match 5 décisif, dans une série qui aura tenu tout le monde en haleine jusqu’à la fin.

Un écart en fin de match :

Washington l’a fait ! Dans un match où la réussite à 3 pts a terriblement fui les deux équipes (2/12 pour Connecticut, 4/19 pour Washington), les Mystics ont su faire la différence dans le quatrième quart-temps. Un run de 8-0 à 3 min de la fin redonnant huit points d’avance à l’équipe de Mike Thibault, écart qui s’avérera être décisif. Il permettra d’ailleurs au ocoach de Washington de décrocher son premier titre, après trois échecs en WNBA Finals par le passé.Trois échecs, dont deux avec Connecticut… Une revanche du sort peut-être ?

Une belge sur le toit de la ligue :

Elena Delle Donne finit le match avec 21 pts et 9 rbd, tandis qu’Emma Meesseman termine elle avec 22 pts. Les excellentes performances en sortie de banc de la belge lui permettent même de décrocher le titre de MVP des Finales. Une première dans l’histoire de la ligue pour une remplaçante. Connecticut peut nourrir des regrets, car le titre n’était pas si loin pour les joueuses de Curt Miller. Dominés physiquement sur la série, elles ont tout de même pu une nouvelle fois compté sur une très bonne Alyssa Thomas (21 pts, 12 rbd, 6 ast) dans ce match. Insuffisant toutefois pour apporter le premier titre de son histoire au Sun.

Après l’échec, la consécration pour Washington ! 2019 restera dans les mémoires de tout fan des Mystics, qui auront vu leur star Elena Delle Donne désignée MVP et l’équipe être sacrée championne pour la première fois de son histoire.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here