World Series 2019 : Washington et Strasburg arrachent un Match 7

Stetphen Strasburg a été presque parfait, et Washington est allé chercher sa survie au terme d’un match bien géré. Il y aura donc un match 7 dans ces World Series 2019 !

Démarrage en trombe :

Un peu comme lors du Match 2 (match où s’affrontaient déjà Stephen Strasburg et Justin Verlander), les deux équipes vont scorer dès la 1ère manche. Dans le haut de la manche, Anthony Rendon va permettre à Trea Turner d’inscrire le premier point de la partie. Mais les Astros ont du répondant, et vont d’abord égaliser grâce à un sacrifice fly de Jose Altuve, avant qu’Alex Bregman n’obtiennent son 3e  home run des World Series. De quoi chambrer les Nationals en courant avec sa batte jusqu’à la 1ère base. Toutefois, les Astros ne le savent pas encore mais ce sont les seuls runs qu’ils inscriront dans cette rencontre. En effet, Stephen Strasburg sera impérial pendant les 8,1 manches qu’il lancera, et Houston n’arrivera pas à trouver de solutions. Là aussi, un peu comme lors du Match 2

Verlander craque, le bullpen aussi :

À l’inverse de Strasburg, Justin Verlander va lui accorder de nouveaux points. Dans la 5e manche, il va d’abord lancer une balle qu’Adam Eaton enverra dans le public, avant que Juan Soto ne fasse de même (imitant du même coup la célébration d’Alex Bregman avec la batte pour chambrer ses adversaires). 2 runs concédés qui créditeront Verlander d’une défaite, sa 2e dans ces World Series. L’ace des Astros enchaîne même un 7e match de World Series sans être crédité d’une victoire. Par la suite, le bullpen des Astros encaissera de nouveaux points, tout d’abord sur un home run de Rendon dans la 7e pour creuser l’écart, avant que le 3e base des Nationals ne monte son total de RBIs à 5 en faisant scorer Trea Turner et Adam Eaton grâce à un double dans la dernière manche, histoire de tuer tout suspens.

À noter également un fait de match dans la 7e manche. Trea Turner avait frappé un coup sûr mais a tapé dans le gant de Yuli Gurriel en arrivant sur base, causant une interférence et son retrait. Furieux de cette décision, Dave Martinez est allé se plaindre aux arbitres et contester cette décision. Après une interruption interminable pour révision vidéo, la décision a été maintenue, rendant le manager des Nationals totalement fou. Emporté par sa rage, il finira par se faire expulser par les arbitres et aura dû finir le match en tribunes.

3-3 dans la série, ce qui veut dire que nous aurons droit à un Match 7 décisif. Un match qui aura lieu à Houston, ce qui paradoxalement pourrait être un avantage pour les Nationals dans une série (la seule dans l’histoire des sports majeures américains dans une série au meilleur des 7 matchs) où tous les matchs ont été remporté par l’équipe à l’extérieur. De plus, aucune équipe n’a remporté les World Series sur une victoire à domicile depuis 2013. Alors, bon signe pour Washington ou statistique inutile ?

A propos de l'auteur

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire, tout comme le mot "Espoir" lorsque le sujet tourne autour des Knicks. Je considère Drew Brees comme un dieu et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

luctus ut eget risus mi, lectus leo nunc