Au service !

WTA – Abu Dhabi : Sabalenka et Sakkari, tickets en poche pour les demi-finales

Maria Sakkari et Aryna Sabalenka s’affronteront en demi-finale du tournoi d’Abu Dhabi

L’heure a sonné pour les quarts de finales d’Abu Dhabi. En première rotation, le choc Sabalenka/Rybakina suivi du très attendu Kenin/Sakkari. Deux affiches singulières et passionnantes qui n’ont réellement pas déçu les passionnés de la balle jaune. 

Sabalenka par KO

C’est survoltée que l’on retrouvait Aryna Sabalenka sur le court central de la capitale des Émirats arabes unis. Comme à son habitude, le regard noir, les sourcils froncés et la rage dans la gorge, la Biélorusse a effectué un départ tonitruant en allant chercher le premier set 6/4. Face à elle, la discrète et néanmoins tout aussi puissante kazakh Elena Rybakina désormais de plus en plus fidèle aux tours avancés des compétitions. C’est d’ailleurs dans une logique implacable de débordement et un relâchement de Sabalenka que la jeune joueuse de 21 ans réussit à s’octroyer le deuxième set 6/4. Pour la première fois dans le tournoi, la Kazakh part au troisième set pour tenter de déboulonner la 10e joueuse mondiale. Au coude à coude, les deux joueuses frappent, varient très peu, elles cherchent des zones isolées jusqu’à faire plier l’adversaire. Finalement, à l’expérience, Aryna Sabalenka parvient à breaker Rybakina qui laisse une porte ouverte à la victoire à sa concurrente du jour. Mise au tapis, elle s’incline finalement 6/3 dans le dernier set et laisse Sabalenka accéder aux demi-finales après une 13e victoire consécutive.

Sakkari, sans effervescence 

Au passage de relais, Sofia Kenin et Maria Sakkari s’installaient à leur tour sur le court central. Nous avions quitté une Grecque extrêmement solide face à Muguruza et une Américaine plus qu’irrégulière dans son duel avec Putintseva. La question se posait logiquement sur l’état de forme des deux joueuses à ce stade de la compétition avant le début du match. Dure au démarrage, Sakkari laissait échapper le premier set 6/2, sans grande bataille. Sofia Kenin, quant à elle, profitait de la mise en marche relativement lente de son opposante du jour. Puis, dans une tendance inverse et presque identitaire à la WTA, c’est Maria Sakkari qui venait glaner le deuxième set sur le même score de 6/2. Finalement, poussées dans un troisième set, le jeu proposé aura d’égal à l’image du match, très peu de longs échanges, de nombreuses fautes directes pour l’Américaine et une justesse de maintien de cap pour la Grecque qui prenait facilement le lead sur la tête de série numéro 1. Loin du niveau de jeu proposé face à l’Espagnole la veille, Sakkari réussit tout de même une belle opération pour accéder aux demi-finales mais aura fort à face à la lionne Sabalenka.

La quête des demi-finales continue aujourd’hui avec l’opposition entre Marta Kostuyk et Sara Sorribes-Tormo suivi du duel Kudermetova/Svitolina. Un après-midi tennis qui promet de belles perspectives.

Photo credit : Athina 984

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire