WTA Charleston : Madison Keys s’impose

Pour l’ouverture de la saison sur terre, c’est finalement l’américaine Madison Keys qui s’est imposée à Charleston ce dimanche. Pour aller chercher son premier titre en Caroline du Sud, l’américaine a battu Caroline Wozniacki en 2 sets. Elle signe ainsi son retour dans le top 15 après un début de saison timide.

Keys a soufflé le chaud et le froid

Cette finale (la première de la saison pour les deux joueuses) aura finalement dépendu du niveau de jeu de Keys. La tête de série n°8  a en effet durant tout le premier set alterné entre le très bon et le très mauvais. On retiendra surtout ses retours gagnants sur les services standard de la Danoise, ses séquences offensives de qualité et sa première balle de service tonitruante. Mais ces phases de jeu digne d’une top 10 sont plombées par des fautes de placement assez grossières qui empêchent la native de Rock Island de se montrer rassurante dans le premier set. Elle parvient tout de même à emmener son adversaire au tie-break.

C’est alors que Caroline Wozniacki va se montrer étonnamment tendue. Commettant une double-faute et une erreur de jugement stupéfiante, l’ex-numéro un mondiale laisse échapper le mini-break. Et c’est finalement sur sa 3e balle de set et sur une revers gagnant que Madison Keys emporte la manche initiale.

Dans la seconde manche, la danoise se montre plus passive et plus tendue. Elle parvient à s’accrocher et à arracher ses premiers jeux de service à l’aide de sa première balle de service. Mais c’est finalement sur un let chanceux que Madison Keys s’en va aisément faire le break. Ultra solide par la suite, Keys remporte ainsi le premier titre de sa carrière sur terre battue.

Des titres de Premier choix pour Keys

Après un début de saison marqué par sa 12e (!) présence en deuxième semaine d’un Grand Chelem, la n°3 américaine a déçu le mois dernier avec 2 défaites d’entrée. Ce quatrième titre (le quatrième tournoi Premier) tombe donc à point pour permettre à Keys d’avoir son mot à dire à l’approche de la terre battue européenne. D’autant plus qu’elle a déjà prouvé de par le passé qu’une terre plus lente peut sciemment convenir à son tennis.

Autres maux, celui de Caroline Wozniacki qui s’est sans aucun doute rassurée cette semaine. On avait quitté la danoise il y a quelques mois avec une annonce difficile concernant sa polyarthrite rhumatoïde. Depuis, des contre-performances et beaucoup de doutes observés dans le tennis de Wozniacki. Cet enchaînement de victoires est donc salvateur et devrait lui assurer une confiance minimale pour les prochains tournois.

Elle était passée tout près du titre il y a 4 ans face à Kerber. Mais cette deuxième tentative fut la bonne pour Madison Keys qui confirme un peu plus son statut de joueuse redoutable à domicile.

Crédit photo : Twitter – We Are Tennis France.

Poster un commentaire

Donec ipsum Aliquam tempus Sed risus. consectetur venenatis, sed ut nec