WTA Indian Wells : Garbine Muguruza n’a pas existé face à Bianca Andreescu

Si Garbine Muguruza a pu retrouver une légère éclaircie dans cette édition d’Indian Wells, celle ci s’est vite transformée en orage face à la jeune Bianca Andreescu. La jeune Canadienne, véritable surprise dans cette édition 2019, n’a fait qu’une bouchée de l’Espagnole pour se qualifier pour sa première demi-finale en Premier Mandatory.

La tornade Bianca Andreescu

Véritable surprise de ce début de saison, Bianca Andreescu continue de tout renverser sur son passage. Après une victoire plutôt facile à face à Qiang Wang en huitièmes de finale, l’actuelle 60ème joueuse mondiale affrontait la deux fois vainqueure en Grand Chelem Garbine Muguruza.

Âgée de seulement 18 ans, la jeune Canadienne ne s’est pas laissée déborder ni par l’enjeu d’affronter l’ex numéro une mondiale, ni par celui de disputer son premier quart de finale dans un tournoi aussi prestigieux qu’est Indian Wells.

Solide sur ses mises en jeu, elle ne concède qu’un seul petit point sur ses deux premiers jeux de service. De son côté, Garbine Muguruza se fait surprendre d’entrée. L’Espagnole enchaîne les fautes directes et montre un manque flagrant de grinta.

La Canadienne boucle la première manche 6/0 en 24 minutes de jeu.

Bis repetita dans le second set. La jeune Andreescu enchaîne les jeux, l’Espagnole, elle, enchaîne les fautes. Totalement absente, Garbine Muguruza ne montre aucune opposition face à son adversaire qui joue juste et trop fort. L’Espagnole sauve néanmoins son honneur en remportant son seul et unique jeu de la partie.

Malgré une balle de debreak contre elle au moment de conclure, Bianca Andreescu boucle le match en moins d’une heure de jeu 6/0 6/1.

Les statistiques de ce match parlent d’elles mêmes : seulement 6 coups gagnants pour Garbine Muguruza contre 16 pour son adversaire.

Enfin, l’Espagnole comptabilise au total 26 fautes directes dans ce match, la Canadienne, 12.

Pour tenter de rallier sa première finale dans un Premier 5, Bianca Andreescu devra se frotter à la vainqueure du match qui oppose Elina Svitolina à Marketa Vondrousova.

Quoiqu’il en soit, on peut déjà se poser la question : jusqu’où peut-elle aller ?

Crédit photo en Une : TVA Sports

A propos de l'auteur

alias Madame Tennis. Le tennis matin midi et soir, 7 jours sur 7, 365 jours par an !

Poster un commentaire

risus. Praesent justo at commodo lectus facilisis